/news/health
Navigation

Cannabis: des anciens combattants furieux contre le gouvernement

Cannabis: des anciens combattants furieux contre le gouvernement
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Un groupe d’anciens combattants critiquent vivement la décision du gouvernement Trudeau de moins rembourser le cannabis à des fins médicales.

Le gouvernement fédéral a en effet annoncé, le 22 novembre, que le plan de remboursement pour les anciens militaires avait changé, le gouvernement ne remboursant plus que trois grammes de cannabis par jour contre 10 grammes auparavant.

Le cannabis à des fins médicales est devenu au fil des ans une option de choix pour traiter les anciens combattants victimes de stress post-traumatique.

«Ce n’est pas un choix de mode de vie. C’est notre médecine. Les conséquences seront dévastatrices. J’ai enfin retrouvé mon mari, mes enfants ont retrouvé leur père, je vous en supplie de ne pas nous le reprendre à nouveau», a fait savoir Shauna Davies, avocate et conjointe d’un vétéran, lors d’un point de presse tenu, à Ottawa, jeudi.

«C’est vraiment un mauvais moment pour cette décision, a ajouté Clayton Goodwin de la Veterans Accountability Commission. C’est le pire temps de l’année pour les suicides. Pourquoi annoncer ça après la semaine des vétérans et alors qu’un groupe de travail fait preuve d’un manque de transparence sur l’aspect récréatif?»

De son côté, le ministre des anciens Combattants, Kent Hehr, dit avoir consulté des anciens combattants et des spécialistes pour en arriver à cette décision.