/entertainment/tv
Navigation

Invasion américaine au Canada anglais

Dix-neuf des 20 séries télévisées les plus regardées proviennent des États-Unis

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’au Québec, le top 20 des émissions les plus regardées est entièrement composé de productions québécoises, au Canada anglais, c’est tout le contraire. Dix-neuf des 20 séries de fiction les plus populaires cet automne viennent des États-Unis.

Dans cette mer de feuilletons américains, The Murdoch Mysteries fait figure d’exception. Relatant les enquêtes d’un détective torontois au tournant des XIXe et XXe siècles, ce feuilleton policier de CBC figure au 17e rang du palmarès des séries les plus regardées au Canada anglais avec une moyenne de 1 362 000 fidèles par semaine, selon les données confirmées de Numéris. Quant aux autres séries originales canadiennes, comme Kim’s Convenience (CBC) et Saving Hope (CTV), elles arrivent très, très loin derrière, tout comme This Life, l’adaptation anglaise de Nouvelle adresse, qui rejoint environ 180 000 téléspectateurs chaque dimanche soir à CBC, révèle un recensement des cotes d’écoute effectué par Carat.

The Big Bang Theory au sommet

Le classement automnal du Canada anglais est dominé par The Big Bang Theory. Diffusée à CTV, la 10e saison de la sitcom américaine rejoint en moyenne 3 097 000 téléspectateurs chaque semaine. Vient ensuite Bull, une série qui brosse le portrait d’un psychologue ayant mis au point un système permettant de prévoir et d’influencer la décision finale d’un jury. Elle rejoint en moyenne 2 396 000 amateurs de drame judiciaire sur Global. Designated Survivor, une nouveauté dans laquelle Kiefer Sutherland devient président des États-Unis malgré lui, complète le top 3 avec 2 297 000 fidèles.

Jean-Marc Léger
Photo Chantal Poirier
Jean-Marc Léger

Ce quasi-monopole des productions américaines n’étonne pas Jean-Marc Léger, président de Léger, la plus importante firme de sondages au pays.

«Le star-système du Québec est puissant, alors qu’à Toronto et dans l’ouest du pays, il est inexistant, déclare l’auteur de Code Québec, un livre sur l’identité québécoise.

Attachement indéniable

Au Québec, chacune des productions du top 30 automnal – tous genres confondus – est produite ici. La Voix Junior, Unité 9, Le banquier et Boomerang arrivent en tête de liste. Pour Suzane Landry, directrice principale des programmes du Groupe TVA, qui occupent la majorité des 30 premières positions, ce raz-de-marée local était prévisible.

«Les Québécois sont attachés aux séries québécoises, souligne Mme Landry. Ils aiment regarder des émissions qui mettent en vedette des artistes d’ici.»

Top 20 Canada anglais

  • 01. The Big Bang Theory (É.-U.) 3 097 000
  • 02. Bull (É.-U.) 2 396 000
  • 03. Designated Survivor (É.-U.) 2 297 000
  • 04. NCIS (É.-U.) 2 159 000
  • 05. Criminal Minds (É.-U.) 1 857 000
  • 06. Grey’s Anatomy (É.-U.) 1 845 000
  • 07. Lucifer (É.-U.) 1 678 000
  • 08. Hawaii Five-0 (É.-U.) 1 664 000
  • 09. MacGyver (É.-U.) 1 664 000
  • 10. NCIS: Los Angeles (É.-U.) 1 591 000
  • 11. This Is Us (É.-U.) 1 579 000
  • 12. Blue Bloods (É.-U.) 1 557 000
  • 13. The Blacklist (É.-U.) 1 523 000
  • 14. Chicago Fire (É.-U.)  1 443 000
  • 15. Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. (É.-U.) 1 424 000
  • 16. The Flash (É.-U.) 1 403 000
  • 17. The Murdoch Mysteries (CAN) 1 362 000
  • 18. Timeless (É.-U.) 1 342 000
  • 19. Blindspot (É.-U.) 1 301 000
  • 20. Conviction (É.-U.) 1 283 000