/entertainment/radio
Navigation

Sondage Numeris: CHOI Radio X est malhonnête et dit «des mensonges», selon Gilles Parent

Sondage Numeris: CHOI Radio X est malhonnête et dit «des mensonges», selon Gilles Parent
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Suivant la sortie des récents sondages Numeris qui placent CHOI au premier rang en terme de rayonnement total, Gilles Parent du FM93 a critiqué le manque de transparence et de classe des employés de cette station lors de son émission, jeudi après-midi.

Oui, CHOI Radio X se retrouve en première position du marché total. Cependant, au niveau du marché central (région de Québec), c’est le FM93 qui trône au sommet, suivi de Radio-Canada.

Or, Radio X s’est permis d’écrire sur sa nouvelle photo de couverture Facebook que «CHOI 98,1 est la radio la plus écoutée à Québec», ce qui est faux.

Sondage Numeris: CHOI Radio X est malhonnête et dit «des mensonges», selon Gilles Parent
Facebook

«C’est facile d’être numéro un: il suffit de prendre les chiffres qui font notre affaire. Ce que je trouve inacceptable, c’est de faire comme CHOI aujourd’hui et de ne parler que du rayonnement total. À Québec, le numéro un, c’est le FM93. Ce n’est pas grave, on se permet de dire n’importe quoi en ondes», lance Parent.

L’animateur explique que les données les plus importantes pour une station sont celles du marché central.

«Le full, on ne vend pas ça. 90 % des recettes publicitaires se trouvent dans le central. Le central est fondamental, même Jeff Fillion pourrait vous dire ça», continue-t-il.

C’est pour cette raison qu’il semble en rogne contre l’administration et les employés de Radio X.

«Publiquement, dire des sottises, des mensonges et éviter de dire les vraies affaires comme CHOI le fait en évitant de parler du central, sachant fort bien que toute la business est autour du central, je trouve cela malhonnête», se révolte Parent.

Des employés de Radio X attaquent Parent

Après avoir vaincu l’équipe du Retour de Gilles Parent dans le marché total par une mince marge de cent auditeurs et s’être fait battre assez facilement par Parent dans le marché central par près de 7000 auditeurs, l’équipe de Gravel dans le retour a jugé pertinent de lancer quelques flèches en direction de la vedette du 93.

«Une bête abattue. Ça faisait un petit bout que je voulais tremper ce gros cochon dans une sauce à l’érable», a écrit au départ Jean-Francis Blais, recherchiste et assistant à l’émission de Denis Gravel sur les ondes du 98,1.

Le directeur adjoint de la programmation, Dany Houle, en avait même ajouté, en écrivant en commentaires «savourer un sans-dessein, quelle bonne idée !», rapporte Parent. L'animateur du FM93 s'est par la suite rétracté et excusé puisqu'il s'agissait d'un auditeur nommé Dany Houle. 

La publication a depuis été modifiée. «Porc et érable, un mix succulent que je vous recommande. Vos convives adoreront», peut-on maintenant lire.

Sondage Numeris: CHOI Radio X est malhonnête et dit «des mensonges», selon Gilles Parent
Facebook

L’animateur du 93 sait que ces mots lui étaient personnellement adressés. Même s’il est capable d’encaisser les insultes, il ne comprend pas pourquoi ses compétiteurs l’injurient.

«Pourquoi autant de gens m’haïssent-ils personnellement ? Est-ce parce que je réussis en disant des choses qui sont vraies pour aller chercher les auditeurs à la bonne place ? Des gens qui ont fait un millième de ce que j’ai fait dans ce milieu qui se permettent de nous cracher dessus, de rire de nous, sincèrement, ça me dépasse», confie-t-il.

Gilles Parent n’en veut pas aux professionnels de CHOI. Il reconnaît même le talent de plusieurs employés au sein de l’entreprise.

«Si j’avais à bâtir une station de radio, j’irais chercher plusieurs personnes de CHOI. Denis Gravel, je reconnais son talent, tout comme Dom Maurais et Jeff Fillion», continue-t-il.

Il ne s’en fait pas trop avec ces attaques. Pour lui, ce sont «les moins bons et ceux qui n’ont rien fait (dans le milieu) qui crient le plus fort».

«Ils te battent de 100: ils mettraient une banderole dans le ciel s’ils le pouvaient. Ben là, décidez-vous: il n’est pas bon ou vous êtes bien content de le battre?», rigole l’un des collaborateurs de Parent, Nicolas Lacroix.

BLVD aura des décisions à prendre

Pour Gilles Parent, le style hybride de la station BLVD est «une entreprise hasardeuse dans le milieu de la radio parlé de Québec».

Selon lui, ils devront bientôt faire un choix: gagner avec la musique ou la parole?

«André Arthur (2e place dans le marché central le midi) est victime de la faiblesse de la grille. Malgré cela, la croissance d’Arthur à BLVD est plus importante que lorsque Fillion s’est amené à Énergie», souligne Parent.

Sondage Numeris: CHOI Radio X est malhonnête et dit «des mensonges», selon Gilles Parent
Phnoto d'archives, Daniel Mallard

Les mauvais résultats d’Énergie combinés avec la dernière année de contrat de Stéphan Dupont (selon Denis Langlois) pourraient-ils faire changer d’adresse celui qui anime l’émission matinale sur les ondes du 98,9? Gilles Parent y croit.

«C’est le genre de gars qui pourrait intéresser BLVD, si la station souhaite garnir son antenne. Je ne serais pas surpris d’entendre, un jour, que Dupont s’en va là», détermine-t-il.

Sondage Numeris: CHOI Radio X est malhonnête et dit «des mensonges», selon Gilles Parent
Photo: Courtoisie

Écoutez l'extrait du Retour de Gilles Parent ci-dessous!