/investigations
Navigation

Les élus de Laval n’ont rien vu pendant 15 ans

Aucun accusé parmi tous les élus du parti de Gilles Vaillancourt depuis 1997

Coup d'oeil sur cet article

Hugo Joncas et Andrea Valeria, Bureau d’enquête

Pendant les 15 ans durant lesquels il reconnaît avoir volé les Lavallois, Gilles Vaillancourt a été entouré de plus d'une vingtaine de conseillers municipaux. Élus sous la bannière de son parti, le PRO des Lavallois, ils votaient en faveur de ses décisions. Qu'ont-ils vu? Qu'ont-ils su?

Aujourd’hui, un seul d’entre eux est toujours en poste, comme indépendant. Joint par Le Journal, Jacques St-Jean assure qu’il n’a jamais rien su des complots.

«Quand les dépenses et les décisions nous étaient amenées en conseil, c’était déjà fait. Ça passait comme du beurre dans la poêle, dit le conseiller du district Saint-François. Par après, bien sûr, on peut se dire: “On aurait dû vérifier les comptes”.»

À la commission Charbonneau, certains des anciens conseillers ont expliqué comment ils avaient presque tous été prête-noms pour le financement illégal de l’organisation politique du «roi de Laval».

À ce jour, aucun élu de Laval, à part Gilles Vaillancourt, n'a été accusé au criminel.