/news/currentevents
Navigation

Phénix: des fraudeurs ciblent les fonctionnaires accidentellement surpayés

Bloc parlement Ottawa
Photo d'Archives

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – En plus d’avoir à composer avec des paies erronées, des fonctionnaires fédéraux sont maintenant la cible de fraudeurs qui tentent de profiter des ratés du système de paie automatisé du gouvernement Phénix.

Au plus fort de la crise du système, jusqu’à 82 000 fonctionnaires ont reçu des paies inexactes, soient supérieures, soient inférieures à ce qu’elles devaient être. D’autres n’en recevaient carrément pas.

Selon CBC, des employés du secteur public qui ont été surpayés reçoivent maintenant des appels d’une «agence de recouvrement» affirmant travailler avec Phénix pour récupérer les sommes versées en trop.

Services publics et Approvisionnement Canada a indiqué ne pas faire affaire avec une telle agence. En fait, le gouvernement a simplement lancé un appel au remboursement volontaire des sommes octroyées en trop.

En date du 31 octobre dernier, date à laquelle le gouvernement espérait avoir terminé de mettre de l’ordre dans Phénix, quelques 22 000 fonctionnaires éprouvaient toujours de la difficulté à recevoir leur juste dû.