/world/europe
Navigation

«Louer un juif», un nouveau programme d'éducation contre l'antisémitisme

«Louer un juif», un nouveau programme d'éducation contre l'antisémitisme
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

En Allemagne, un nouveau programme d'éducation à l'appellation surprenante, «Rent-a-Jew», vise à éduquer les Allemands sur le judaïsme et l'identité juive afin de combattre l'antisémitisme dans ce pays.

Le programme consiste en une série de séminaires où l'on tente d'expliquer les fondements de la religion juive aux citoyens qui ne la connaissent pas ou peu. 

Comme l'écrit l'Independent, il s'agit d'une initiative de l'Académie européenne Janusz Korczak, située à Munich. L'organisation porte le nom d'un directeur d'orphelinat de Varsovie qui, lorsque les enfants qu'il hébergeait ont été placés dans des camps de concentration, a choisi de les y accompagner. 

Un représentant de «Rent-a-Jew», Monty Aviel Zeev Ott, a fait remarquer au journal allemand Deutsche Welle que l'idée derrière ce projet est de montrer «un judaïsme ouvert et coloré», dans une période où l'antisémitisme semble croître en Europe. 

Il affirme ne plus se sentir à l'aise de porter sa kippa dans certaines parties de Berlin. Récemment, trois hommes l'ont encerclé en scandant: «Palestine». 

Il ajoute par contre que la situation n'est pas trop alarmante, et que certaines personnes curieuses et respectueuses l'ont approché pour en savoir plus sur lui et sa religion.

«C'est encourageant de voir que certaines personnes sont ouvertes d'esprit», se réjouit-il. 

Sa collègue Mascha Schmerling dit que l'organisme savait que le nom «Rent-a-Jew» ferait réagir, mais que le but était de surprendre et de susciter des discussions.

«Nous voulons donner aux gens la chance de parler à la communauté juive. Nous voulons qu'ils voient que nous sommes des personnes complètement normales. Nous ne voulons pas être définis par l'histoire et que la seule chose que les gens voient, en nous regardant, soit l'Holocauste», explique-t-elle.