/travel/destinations
Navigation

Un nouveau site québécois pour voyager à très bas prix

Un nouveau site québécois pour voyager à très bas prix
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

S’envoler vers l’Europe pour moins de 500 $ ou dénicher des billets pour la Floride moyennant moins de 100 $, voilà ce que propose le site web québécois Flytrippers.

Lancée officiellement en décembre, cette nouvelle plateforme conçue par deux mordus de voyage et amis de longue date de Trois-Rivières, vise à aider les gens à voyager sans se ruiner.

«Depuis quatre ou cinq ans, tous les hivers, je vais plusieurs fois en Floride. Je paie des prix ridicules comme 60$ canadien aller-retour et à chaque fois que je dis ça aux gens, ils n’en reviennent pas. Ils me demandent comment faire. C’est comme ça que nous est venue l’idée du site», raconte le cofondateur Andrew D'Amours.

Le jeune entrepreneur de 27 ans et son associé Kevin Gagnon, souhaitent se démarquer en misant sur le «ultra low cost», soit de très bonnes aubaines pour les gens qui voyagent à budget.

«On veut garder le site très sélectif. On veut seulement garder les deals qui sont vraiment exceptionnels. Il y a d’autres sites qui offrent plein de destinations, mais finalement les prix ne sont pas si bons que ça, ce sont des petits rabais, mais sans plus. Nous on veut que ça soit vraiment de très bas prix. C’est vraiment notre créneau.»

Des plans d’expansion

Pour le moment, les deux Trifluviens ont lancé la plateforme pour les gens prenant l’avion à Boston, New York et à Montréal.

D’ailleurs M. D’Amours croit qu’il est plus avantageux pour les voyageurs du Québec de prendre l’avion à Plattsburgh. C’est la raison pour laquelle plusieurs vols à partir de la ville américaine sont disponibles sur le microsite de FlyTrippers Montréal.

Les deux cofondateurs de Daytrippers Andrew D’Amours et Kevin Gagnon lors d'un voyage au Dakota l'été dernier.
Photo courtoisie
Les deux cofondateurs de Daytrippers Andrew D’Amours et Kevin Gagnon lors d'un voyage au Dakota l'été dernier.

«Aller à Montréal, c’est le trafic. Se rendre à Dorval, ce n’est pas toujours évident. On ne sait jamais s’il va y avoir du trafic et combien de temps on va perdre. Tu dois passer la douane à l’aéroport ce qui est relativement long la plupart du temps. En auto, tu sors de la ville, tu es sur une autoroute tout le long, tu passes les douanes en auto, ça prend cinq minutes. Rendu à l’aéroport, c’est tellement petit que t’enregistrer, ça ne prend que cinq minutes. En tout et partout, tu sauves du temps même si tu fais 45 minutes de route supplémentaires», plaide-t-il.

Pas d’aubaines à Québec

Si Flytrippers veut «conquérir l’Amérique du Nord» au cours des prochains mois en lançant des microsites pour toutes les grandes villes, l’Aéroport Jean-Lesage à Québec n’est pas vraiment dans les plans des deux entrepreneurs.

«Les gens de toutes les villes qui ont envie de trouver des billets d’avion pas cher vont avoir leur propre site associé à leur ville avec juste les départs de leur ville. On compte lancer de 10 à 15 sites au cours des prochains mois. On ne pense pas lancer de site à court terme à Québec parce qu’il n’y a pas vraiment d’aubaines. C’est un des aéroports les plus chers au Canada. Pour l’instant on se concentre sur Montréal parce qu’il y a plus de compagnies aériennes internationales et elles ont plus de jeux sur les prix que nord-américaines», croit M. D’Amours.

Par ailleurs, en plus d’offrir des vols à rabais, Flytrippers compte devenir une véritable référence dans le domaine du voyage à bas prix.

«On veut donner des trucs pour savoir comment économiser sur les hôtels par exemple et sur tout ce qui a un lien avec le voyage à bas prix», conclut-il.

Flytrippers c’est...

– Un site qui propose des vols à prix très bas, souvent d’une durée limitée

– Des vols avec des transporteurs à bas prix qui incluent généralement qu’un bagage de cabine

– Un site qui fournit les liens directs vers les plateformes de réservation pour une solution clé en main

– Un site pour des voyageurs flexibles qui souhaitent voyager léger et à bas prix