/sacchips/space
Navigation

La fin du monde en octobre, selon un conspirationniste

Un conspirationniste soutient qu’une étoile se dirige vers la Terre et va l’anéantir d’ici 10 mois

La fin du monde en octobre, selon un conspirationniste
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Avec le Nouvel An naissent souvent de nouvelles théories à propos de l'anéantissement de notre précieuse planète Terre. Si l'on se fie à l'auteur conspirationniste David Meade, il nous resterait environ 10 mois à vivre...

L'auteur en question est convaincu qu'une étoile, qu'il appelle «la jumelle du soleil» ou Planet X, se dirige tout droit sur la Terre.

En fait, ce serait l'une des énormes planètes en orbite autour de cette étoile qui détruirait la nôtre, lorsque les deux entreraient en contact en octobre, comme le rapporte Daily Mail.

La fin du monde en octobre, selon un conspirationniste
Capture d'écran - YouTube

Cette théorie circule depuis plus de 10 ans.

Nibiru, aussi connu sous le nom de «Destroyer», est une supposée planète indétectée aux abords de la Voie lactée. Des conspirationnistes croient que l'influence magnétique du système Planet X a affecté les orbites d'autres planètes il y a quelques centaines d'années.

Pour sa part, David Meade estime que Nibiru foncera dans la Terre en octobre, après avoir été attiré par l'étoile jumelle du soleil dont l'existence n'a jamais été prouvée.

Selon lui, «l'étoile est difficile à déceler en raison de l'angle avec lequel elle approche la planète bleue».

La fin du monde en octobre, selon un conspirationniste
Photo AFP

Sur son site web, planetxnews.com, Meade fait état de «preuves accablantes sur l'arrivée de Planet X en 2017». Cependant, ces propos ne semblent que des déclarations sans aucun fondement scientifique.

«Nous vivons sur une planète cataclysmique. [...]  Plusieurs preuves démontrent que l'arrivée de l'étoile et de son système est imminente. Il y a plus de 40 volcans en action sur la planète. Les tremblements de terre ont augmenté de façon drastique, tant en nombre qu'en intensité. Les élitistes se construisent des caches souterraines à un rythme effréné. Les autorités n'informent pas le public pour éviter la panique générale. Les tempêtes se multiplient, tant leur genre, leur intensité et leur grosseur. Des trous et des fissures apparaissent dans la croûte terrestre. Les vagues de chaleur sont plus fortes et durent plus longtemps», écrit-il sur son site web.

La fin du monde en octobre, selon un conspirationniste
Photo Bay Ismoyo / AFP

On peut lire, tout au bas de l'article, que «les opinions exprimées dans ce texte sont celles de l'auteur seulement».

Les opinions...

Les critiques de son livre peu flatteuses

David Meade a rédigé le livre «Planet X: The 2017 Arrival», qui traite de cette théorie.

Or, les lecteurs affirment qu'après quelques pages de contenu scientifique, les arguments sont ensuite fortement influencés par les croyances religieuses de Meade.

Un critique littéraire souligne que Meade «attire les gens vers son livre en produisant du contenu scientifique et astronomique sur son site web, mais qu'après une douzaine de pages de son bouquin, le reste du livre fait état de visions et de rêves».

Il ajoute que le conspirationniste justifie ses propos en disant que «c'est ce que Dieu a dit dans la Bible».

Un constructeur de caches souterraines convaincu

Un entrepreneur du nom de Robert Vicino estime que cette théorie pourrait se concrétiser.

En entrevue au Daily Star, il se demande «pourquoi la Russie vient tout juste de faire un exercice avec 40 millions de personnes».

Il n'a aucun doute que la collision arrivera, et que ce sera «épique et tout droit sorti de la Bible».

Selon son site web, M. Vicino est lui-même un conspirationniste qui oeuvre dans le domaine de la construction de «bunkers».

La fin du monde en octobre, selon un conspirationniste
Photo Courtoisie (terravivos.com)

La NASA dément

La NASA a auparavant affirmé que ces théories sont farfelues: «Nibiru et les autres théories à propos de planètes imprévisibles sont des théories erronées issues d'internet. Évidemment, elles ne sont pas réelles.»

Le Daily Mail ajoute que Nibiru était censée frapper la Terre en 2015, mais aussi en 2012 et en 2003.

Aux dernières nouvelles, nous sommes encore vivants et la Terre n'a toujours pas été démolie par une autre planète...