/news/green
Navigation

Des citoyens de Maizerets contre un ferrailleur

Située sur le chemin de la Canardière depuis 13 ans, Métal AIM fait du recyclage de ferraille.
Capture d'écran Google Maps Située sur le chemin de la Canardière depuis 13 ans, Métal AIM fait du recyclage de ferraille.

Coup d'oeil sur cet article

Excédés par le bruit et la poussière, des citoyens du quartier Maizerets réclament que le ferrailleur Métal AIM construise un bâtiment pour couvrir l’ensemble de ses installations.

Bruyant et polluant au point d’avoir un impact sur la santé publique, selon une étude de la Direction de la santé publique brandie par un comité de citoyens, des résidents du secteur Maizerets réclame que la Ville agisse rapidement contre l’entreprise. «Ça dépasse les seuils acceptables de bruit», affirme Marcel Paré, porte-parole des citoyens.

Située sur le chemin de la Canardière depuis 13 ans, Métal AIM fait du recyclage de ferraille, ce qui occasionne beaucoup de bruit et de poussière, surtout l’été, selon les citoyens.

«C’est la compagnie qui est allée s’installer près d’un quartier résidentiel, pas l’inverse», explique M. Paré. Près de 2000 citoyens seraient incommodés, selon le comité.

Ainsi, malgré plusieurs plaintes et des tentatives d’atténuation des éléments irritants, les citoyens estiment que la Ville et l’entreprise n’ont pas suffisamment agi. Selon eux, seul un bâtiment peut ramener la quiétude dans le quartier. «On demande que l’ensemble des activités de AIM soit sous couverture», fait valoir M. Paré.