/news/politics
Navigation

Remaniement ministériel en vue à Ottawa

Le premier ministre Justin Trudeau
Photo Agence QMI, Matthew Usherwood Le premier ministre Justin Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA |  Le premier ministre Justin Trudeau devrait annoncer, mardi, un important remaniement ministériel au cours duquel le ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion pourrait perdre son poste.

Selon différents médias, le ministre québécois pourrait être carrément exclu du cabinet du premier ministre au profit de l’actuelle ministre du Commerce international, Chrystia Freeland.

Stéphane Dion a été lourdement critiqué pour sa gestion d’un contrat de vente de matériel militaire à l’Arabie saoudite en vertu duquel General Dynamics doit livrer 900 véhicules blindés légers d’une valeur estimée d’environ 15 milliards $.

Les ministres du Travail, MaryAnn Mihychuk, des Anciens Combattants, Kent Hehr, et des Institutions démocratiques, Maryam Monsef, pourraient également perdre leur poste respectif aujourd’hui. Au total, jusqu’à neuf ministres pourraient être affectés par le remaniement, selon le Globe and Mail.

Ce rebrassage de cartes aurait pour objectif de donner un nouveau souffle à l’administration Trudeau, alors que le président élu Donald Trump s’apprête à s’installer officiellement à la Maison-Blanche.

Le premier ministre a aussi annoncé, lundi, la tenue d’une retraite fermée les 23 et 24 janvier prochains avec les membres de son cabinet remanié.