/entertainment/movies
Navigation

Meryl Streep est «l’une des actrices les plus surestimées» à Hollywood, selon Donald Trump

Meryl Streep est «l’une des actrices les plus surestimées» à Hollywood, selon Donald Trump
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le président élu des États-Unis, Donald Trump, a réagi au discours que Meryl Streep a livré dimanche soir à la cérémonie des Golden Globes, allant jusqu'à qualifier la réputation de la populaire actrice de surfaite.

«Meryl Streep, l’une des actrices les plus surestimées d’Hollywood, ne me connaît pas, mais m’a attaqué hier soir lors de la cérémonie des Golden Globes», a écrit lundi matin le riche homme d’affaires sur son compte Twitter. Il accuse d’ailleurs la vedette d'être au service de sa rivale démocrate Hillary Clinton et soutient qu'elle a «perdu gros» en novembre dernier.

L’artiste de 67 ans, qui recevait dimanche soir le Cecil B. DeMille Award 2017 pour sa contribution exceptionnelle au monde du divertissement, a dénoncé les tendances à l’intimidation du futur président américain.

Pendant son discours, qu’elle a livré devant un parterre muet, Meryl Streep est aussi revenue sur ce qui a été pour elle la «performance de l’année»: l’imitation qu’a faite Donald Trump d’un journaliste du New York Times souffrant d’une maladie articulaire limitant les mouvements de ses bras.

«Ça m’a brisé le cœur. Je ne peux toujours pas y croire parce que ce n’était pas dans un film, c’était réel», a dit l'actrice oscarisée.

«L’irrespect amène l’irrespect. La violence incite à la violence, a-t-elle poursuivi. Et quand les puissants se servent de leur position pour brutaliser les autres, nous sommes tous perdants.»

«Pour la centième fois, je ne me suis jamais moqué d’un journaliste handicapé», s’est pour sa part défendu le prochain président américain sur Twitter.

- Avec l'AFP