/news/green
Navigation

Pluie prévue mercredi et jeudi: «Le pire scénario» pour les toits

deneigement toitures
Photo Simon Clark Dans le Vieux-Québec, cette équipe de déneigeur travaillait sans relâche malgré le froid mordant qui régnait sur Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Avec le passage des froids polaires des derniers jours à des températures au-dessus de 0°C vers la fin de la semaine, c’était la course au déneigement de toitures lundi dans le Vieux-Québec pour effectuer le travail avant la pluie prévue mercredi et jeudi.

De nombreuses équipes étaient au travail un peu partout dans le Vieux-Québec lundi pour terminer le travail amorcé depuis les dernières tempêtes.

Et l’attitude indécise de Dame Nature, qui passe de froids extrêmes à la pluie en un claquement de doigts, n’est rien pour aider les entrepreneurs.

MétéoMédia prévoit que le mercure grimpera jusqu’à 4°C mercredi et jeudi. Des chutes de pluie pouvant aller jusqu’à près de 20 mm sont également attendues d’ici la fin de journée, jeudi. Pour compléter le cocktail, une alerte de neige pouvant amener de 10 à 15 cm sur la région mardi a été lancée par Environnement Canada.

Situation urgente

«On est vraiment pris entre l’arbre et l’écorce avec la pluie qui s’en vient. Normalement, ça nous prendrait trois semaines environ pour faire notre tournée complète d’une quarantaine de toitures, mais là on doit se concentrer sur ce qui est urgent seulement», explique Jacques Renaud, propriétaire d’Entretien Vieux-Québec.

Si certaines toitures ne causent pas d’inquiétudes, plusieurs dans le Vieux-Québec doivent absolument être nettoyées avant un épisode de pluie.

«La pluie, c’est le pire scénario pour nous. On a des toitures qui pourraient se déverser et blesser des gens. Ce sont celles-là qu’on doit absolument faire d’ici demain (mardi)», ajoute M. Renaud.

Malgré les froids extrêmes et les nombreuses chutes de neige, les Québécois ne se ruent pas vers les voyages dans le Sud, selon des propriétaires d’agences de voyages.
Photo Simon Clark
Malgré les froids extrêmes et les nombreuses chutes de neige, les Québécois ne se ruent pas vers les voyages dans le Sud, selon des propriétaires d’agences de voyages.

Début d’hiver occupé

Le début d’hiver qu’on vit actuellement est d’ailleurs un des pires qu’il a vus en 17 ans dans le domaine. «Je n’ai pas vu ça depuis 2007-2008. Cette année-là, on a pelleté, pelleté, pis pelleté encore! Mais ça commence à se comparer (à cela) cet hiver.»

Les équipes d’Entretien Vieux-Québec et d’autres entreprises spécialisées en déneigement poursuivront donc leur travail mardi.

Des accumulations de neige pourraient se créer dans divers secteurs, mais tout devrait être ramassé rapidement. «Nous sommes dans l’obligation de dégager les voies publiques comme le trottoir et la rue, immédiatement après le déneigement des toitures. La Ville devrait ramasser le reste lors de la prochaine neige», rappelle Jacques Renaud.