/sports/hockey/remparts
Navigation

Gagnez maintenant, payez plus tard!

L'Américain Jeremy Bracco patinera désormais sous les couleurs des hôtes du tournoi de la Coupe Memorial, les Spitfires de Windsor.
Photo AFP L'Américain Jeremy Bracco patinera désormais sous les couleurs des hôtes du tournoi de la Coupe Memorial, les Spitfires de Windsor.

Coup d'oeil sur cet article

Si vous croyez que certaines formations de la LHJMQ vivent sur la marge de crédit quand elles cèdent, comme ce fut le cas au cours des dernières semaines, des choix de repêchage des séances juin de 2018, 2019 ou 2020 (une limite fixée par le commissaire Gilles Courteau), jetez un œil vers les transactions conclues durant les dernières heures à travers l’OHL!

Un choix de repêchage de 2025 a même été transigé lundi par les Spitfires de Windsor qui seront les hôtes du tournoi de la coupe Mémorial en mai 2017.

Les récipiendaires de ce choix, les Rangers de Kitchener, seront-ils présents dans les arénas où jouent des jeunes de la catégorie MAHG au cours des prochaines semaines? Car, le jeune qui sera sélectionné dans neuf séances de repêchage est actuellement âgé de 6 ou 7 ans. On n’est jamais assez bien préparé! On blague, à peine.

CONCENTRATION DE TALENT

«Gagnez maintenant, payez plus tard», fut d’ailleurs le slogan de quelques organisations de pointe du circuit David Branch, où il est interdit d’échanger des choix de première ronde.

Résultat, vingt-quatre sélections de 2e ronde ont été échangées durant la période de trocs qui s’est terminée mardi. Pire, dix-sept choix des séances de 2021 à 2025 ont changé de mains. Que ces clubs hypothèquent leur avenir, soit! Mais s’ils bénéficient d’un avantage aux dépens de leurs rivaux de la «Q» ou de la WHL lors de la finale nationale, ça nécessiterait qu’un poing écrase le bois de la table lors de la prochaine réunion des commissaires.

L’autre main fermée pourrait aussi frapper sur la table à café pour aborder l’iniquité des territoires dévolus aux trois ligues de la LCH aux États-Unis. Mais évitons de s’égarer.

ENCORE PLUS REDOUTABLES

Afin de se barder un alignement plus redoutable, les Spitfires (fiche 25-8-4-1) ont cédé leurs choix de 2e ronde en 2023, 2024, 2025 à Kitchener pour Jeremy Bracco et une sélection de 3e ronde en 2024.

Ägé de 19 ans, Bracco, était membre de l’équipe nationale des États-Unis qui vient de remporter la médaille d’or des championnats mondiaux et il fut un choix de 2e ronde des Maple Leafs de Toronto en 2015.

Les Knights de London (26-7-2-3), champions en titre de la Coupe Mémorial et puissance dans l’OHL depuis 2012, ne se sont pas croisé les bras. La bande à Dale Hunter a refilé ses sélections de 2e, 3e et 15e (!) rondes en 2021 et celle de 3e ronde en 2024 pour bonifier son équipe.

Leurs rivaux de la division du Mid-Ouest, les Otters d’Érié, ont troqué quatre choix de qualité avec le même objectif: 2e ronde 2023, 2024 et 3e ronde 2021, 2022. Enfin, les meneurs de la division Est, les Generals d’Oshawa (23-12-2-2) ont abandonné leurs droits sur des choix de 3e ronde en 2021 et 2022 avec le but avoué de passer deux semaines en mai à Windsor.