/entertainment/movies
Navigation

L’arrivée: en bonne position pour les Oscars

L’arrivée de Denis Villeneuve décroche neuf nominations au BAFTA

En plus d’avoir été nommé pour neuf prix au gala des BAFTA, le film L’arrivée de Denis Villeneuve a été retenu hier parmi les 10 finalistes pour le prix du meilleur film de l’année décerné par la Guilde des producteurs d’Amérique.
Photo courtoisie En plus d’avoir été nommé pour neuf prix au gala des BAFTA, le film L’arrivée de Denis Villeneuve a été retenu hier parmi les 10 finalistes pour le prix du meilleur film de l’année décerné par la Guilde des producteurs d’Amérique.

Coup d'oeil sur cet article

À deux semaines de l’annonce des nominations aux Oscars, le cinéaste québécois Denis Villeneuve a reçu mardi un bon coup de pouce du gala des BAFTA (les Oscars britanniques) en voyant son film L’arrivée décrocher neuf nominations, dont une pour le prix du meilleur film.

Comme si ce n’était pas assez, L’arrivée a aussi été retenu mardi parmi les 10 finalistes pour le prix du meilleur film de l’année, décerné par la prestigieuse Guilde des producteurs d’Amérique.

«Ce sont deux bonnes nouvelles qui tombent à un très bon moment (pour les Oscars)», a admis Villeneuve lors d’un entretien téléphonique accordé au Journal mardi.

«À cette période de l’année, il y a beaucoup d’associations professionnelles qui annoncent leurs nominations et c’est sûr que plus notre film obtient de mentions, plus il augmente ses chances d’être aux Oscars. Et en ce moment, je constate que L’arrivée profite d’un bel élan. J’ai déjà vécu des courses aux Oscars avec Sicario et Prisoners, mais c’est la première fois que je me retrouve dans une aussi bonne position.

«Mais je ne veux pas trop m’emballer non plus parce que je suis conscient que rien n’est encore gagné. Dans la plupart des pronostics, mon film apparaît au 5e ou au 6e rang des favoris. On n’est pas dans la même situation que des films comme La La Land ou Manchester By The Sea, qui sont déjà assurés d’y être.»

« Un beau compliment »

Des neuf nominations obtenues mardi par L’arrivée aux BAFTA, Denis Villeneuve se réjouit particulièrement de celle dans la catégorie du meilleur réalisateur. Le Québécois s’y retrouve en bonne compagnie aux côtés notamment de Damien Chazelle (La La Land).

«C’est un beau compliment et cette nomination me fait chaud au cœur. Mais je suis aussi très content pour toute l’équipe du film. Neuf nominations, c’est énorme!»

Denis Villeneuve espère pouvoir se libérer pour assister au gala des BAFTA, qui aura lieu le 12 février à Londres. D’ici là, le cinéaste continuera de travailler sur la post-production du très attendu Blade Runner 2049, dont il a terminé le tournage en décembre dernier.

 

Dune: «un vieux rêve»

Même s’il passera les prochains mois à travailler sur Blade Runner 2049, Denis Villeneuve a déjà un autre projet de film dans le viseur. En entrevue au Journal, le cinéaste québécois a en effet confirmé qu’il est présentement en négociation pour la réalisation d’une nouvelle adaptation cinématographique du célèbre roman de science-fiction Dune: «C’est une œuvre qui m’a profondément inspiré et qui m’a accompagné pendant une partie de ma jeunesse. C’est un vieux rêve pour moi de revisiter cette histoire.»