/news/provincial
Navigation

Carte des zones inondables de la rivière Lorette: la Ville de Québec obtient un deuxième sursis

travaux, riviere Lorette, Ancienne Lorette
Photo d'archives, Simon Clark La Municipalité entreprendra sous peu des travaux permanents d’aménagement des berges pour contrer les inondations de la Lorette.

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec obtient un deuxième sursis pour l’adoption de la carte des zones inondables de la rivière Lorette. Après un premier délai accordé en décembre 2014, le gouvernement a adopté le 21 décembre dernier un décret prolongeant le sursis octroyé à la Ville pour mettre à jour son schéma d’aménagement en y incluant les zones inondables de la Lorette.

Les nouvelles cartes de la Ville incluaient 2000 résidences dans la zone inondable, mais cela ne tenait pas compte des travaux permanents d’aménagement des berges que la Municipalité entreprendra sous peu pour contrer les inondations de la Lorette.

48 mois

Le décret donnera le temps à la Ville de réaliser les travaux. À la fin du chantier, la Ville et le gouvernement auront 48 mois pour s’entendre sur la délimitation de la nouvelle zone inondable. «On veut étirer le délai pour que notre schéma d’aménagement reflète les zones inondables», a fait savoir l’attaché de presse du maire Régis Labeaume, Paul-Christian Nolin.

Le chantier se chiffre à 65 millions $. D’ici 2019, 41 millions $ seront injectés.