/sports/tennis
Navigation

Eugenie Bouchard gagne en confiance à Sydney

Coup d'oeil sur cet article

Peu importe ce que devait lui réserver le reste du tournoi, la Québécoise Eugenie Bouchard aura réussi à gagner une certaine confiance à Sydney.

Ainsi, Bouchard a vaincu la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 27e au monde, en deux manches de 6-2 et 6-3 pour atteindre les demi-finales, mercredi.

«J’ai été très solide, a convenu Bouchard durant une entrevue avec la WTA, diffusée après cette victoire. J’ai surtout limité les erreurs. Je reste concentrée. La clé, c’est de ne pas perdre ma concentration.»

Plus tôt cette semaine, la Québécoise avait éliminé Dominika Cibulkova, sixième joueuse mondiale et troisième tête de série, en deux manches de 6-4 et 6-3. Ces résultats sont intéressants à l'approche des Internationaux d'Australie, première étape du Grand Chelem.

Efficace au service

La première manche contre Pavlyuchenkova laissait pourtant entrevoir un match serré, les deux joueuses ayant échangé tour à tour des points jusqu’à faire 2-2. Puis, la Québécoise a pris l’ascendant sur sa rivale pour conclure la manche à 6-2.

Bouchard s’est rapidement forgé une solide avance lors de la seconde manche en portant la marque à 4-1. Pavlyuchenkova a bien tenté de remonter la pente, mais c’était trop peu, trop tard pour la Russe.

La Québécoise a bien fait au moment de servir, remportant 84 % des échanges avec une première balle mise en jeu et 70 % de ceux disputés à la suite d’un second service.

Contre Konta

À propos de la demi-finale prévue dans la nuit de mercredi à jeudi, elle devait opposer Bouchard, classée 49e au monde, à la Britannique Johanna Konta.

Occupant le 10e rang mondial, Konta a pour sa part battu la jeune Russe Daria Kasatkina, lors des quarts de finale, en deux manches de 6-3 et 7-5.

La Polonaise Agnieszka Radwanska et la Tchèque Barbora Strycova ont également atteint le carré d’as de la compétition.