/sports/hockey/canadiens
Navigation

«Juste wow!» –Phillip Danault

Montreal Canadiens v Florida Panthers
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

WINNIPEG | Assez timide de nature, Phillip Danault ne cherche pas les réflecteurs. Il reste toujours modeste pour décrire ses succès. Il a utilisé la même recette après son premier match de deux buts dans la LNH et un but de toute beauté contre Michael Hutchinson.

«Shea Weber m’a crié derrière le filet du Canadien que j’avais de l’espace pour patiner, a raconté Danault pour décrire son jeu magique. J’ai déjoué deux ou trois gars et j’ai réussi un bon tir dans le haut du filet. J’ai battu Dustin Byfuglien de vitesse. Je ne pense pas qu’il croyait que j’étais pour arriver aussi vite.»

Danault est devenu plus expressif pour parler de la réaction de ses coéquipiers à son retour au banc.

«C’était juste wow! a-t-il dit. J’ai entendu souvent des wow. Les gars me disaient que je venais de montrer beaucoup de rapidité. Après le but, Radulov m’a sauté dans les bras et il n’arrêtait pas de rire. Il est tellement expressif.»

Le centre originaire de Victoriaville a traversé la patinoire d’un bout à l’autre pour inscrire son neuvième but de ­l’année et son deuxième de la soirée.

«Mon premier but dans la LNH avec les Blackhawks était aussi pas pire, a-t-il rappelé. Dans la Ligue américaine, j’avais peut-être déjà réussi un but semblable. Mais je suis pas mal certain que j’avais déjà marqué un but de la sorte dans la LHJMQ avec les Tigres (de ­Victoriaville).»

Max Pacioretty s’est réjoui pour son joueur de centre.

«Il a déjoué tout le monde sur cette séquence et il a fait tourner le défenseur (Byfuglien) du mauvais côté, a affirmé le capitaine. Il a vraiment marqué un superbe but. C’était juste un but de toute beauté. Ça semblait facile pour lui.»

Saisir sa chance

Michel Therrien martèle toujours que les blessures donneront des chances à d’autres joueurs. Dans le cas de Danault, il a gagné énormément de points depuis la perte d’Alex Galchenyuk lors du match du 4 décembre contre les Kings, à Los Angeles.

En 17 matchs sans Galchenyuk, ­Danault a amassé 12 points (4 buts, 8 passes). Il joue très bien son rôle de premier centre depuis plusieurs ­semaines.

10 buts pour Lehkonen

Auteur de deux buts et une passe, ­Artturi Lehkonen a maintenant atteint le cap des 10 buts cette saison.

«C’est toujours bien de marquer, a raconté le Finlandais. C’était une grosse victoire pour nous. Une victoire importante puisque les Jets ne sont pas une équipe facile à battre.»

Andrighetto soulagé

Dans un autre coin du vestiaire, Sven Andrighetto ressemblait pour une rare fois cette saison à un homme heureux.

«C’est un soulagement de marquer mon premier but, a mentionné le Suisse. Je cognais à la porte depuis quelques matchs. Je m’entends bien avec Mitchell et Flynn.»