/news/currentevents
Navigation

Forts vents: le clocher de l’église de Rivière-du-Loup n’est plus menacé

Les autorités ont sécurisé un périmètre autour de l’église Saint-Patrice, car l’état du clocher sous l’effet des forts vents était inquiétant.
Photo courtoisie Normand Gendron Les autorités ont sécurisé un périmètre autour de l’église Saint-Patrice, car l’état du clocher sous l’effet des forts vents était inquiétant.

Coup d'oeil sur cet article

RIVIÈRE-DU-LOUP | Un périmètre de sécurité a dû être établi mercredi midi autour de l’église Saint-Patrice à Rivière-du-Loup parce que les autorités craignaient que le clocher ne s’effondre à cause des forts vents.

«Une fissure a d’abord été remarquée et le clocher semblait fragilisé à cause des forts vents», a dit le relationniste de la Sûreté du Québec au Bas-Saint-Laurent, Claude Doiron. Peu avant midi, la Sûreté du Québec a établi un large périmètre de sécurité autour de l’église située en plein centre-ville.

La Ville de Rivière-du-Loup a ensuite pris les opérations en main et a fait appel à des ingénieurs en structure pour faire un état clair de la situation.

Après avoir reçu les conclusions des ingénieurs en structure appelés en renfort, le Service de la sécurité incendie a annoncé vers 16h00 qu’il levait le périmètre de sécurité instauré autour de l’église Saint-Patrice.

Les ingénieurs en structure concluent que l’intégrité de ce dernier n’est pas menacée. Ils écartent le danger d’effondrement.

«Puisqu’ils ont noté des signes de faiblesse au clocher, des travaux de réfection vont être recommandés à la Fabrique», a toutefois souligné la conseillère en communication à la Ville de Rivière-du-Loup Karine Plourde.