/opinion/columnists
Navigation

La chance africaine

Coup d'oeil sur cet article

Je me vois sirotant de la bonne bière de bananes bien froide en train de pêcher sur le lac Tanganyika qui, ce n’est pas rien, est le lac le plus poissonneux au monde. Le seul problème c’est qu’il est au Burundi, à l’est de l’Afrique.

Des fois, dans la vie, il y a des chances qui nous tombent dessus et on ne sait pas pourquoi. Imaginez- vous donc que Rosemary Rwasa, Burundaise, a trouvé mon adresse internet par pur hasard, et elle me demande de devenir son gardien pour la gestion de son héritage de 10,5 millions de dollars. Vous comprenez bien que je ne peux pas gérer cet argent dormant en Afrique tout en restant à Brossard. Faudra que je me déplace. Je ne peux pas être le berger de Rosemary si 11 283 kilomètres nous séparent. Et, quand je regarde dehors, je ne lui demanderai sûrement pas de venir ici alors que chez elle, de ce temps-là, il fait entre 28 et 32 °C .

JE SUIS SON HOMME

J’ai vérifié. Sur Air Canada, c’est pas si cher. Si je partais samedi et pour deux semaines, ça me coûterait un peu plus de 2000 dollars. Montréal Bruxelles, c’est un peu moins de 7 heures de vol, et 9 heures et demie ensuite pour me rendre à Bujumbura, la capitale du Burundi. Ça me tente. Qui n’a pas envie d’aller aider une petite orpheline qui ne sait pas quoi faire avec 10,5 millions? Entre vous et moi, y a-t-il quelque chose de plus facile à administrer que 10,5 millions? Une main dans le dos, les doigts dans le nez, voyons donc!

Avis à mes voisins. Si, samedi matin, vous me voyez sortir avec une petite valise de tee-shirts et bermudas, une calculatrice et mon coffre à pêche, vous aurez tout compris. La chance de ma vie.

PATATI

  • Donald Trump: une tempête dans un weirdo.
  • Stéphane Dion quitte Ottawa avec le selfeu au cul.
  • Message d’Hillary Clinton à Merryl Streep: «Ça t’aurait pas tenté de parler deux mois plus tôt?»
  • Message de la banque à Jacques Villeneuve: «Va falloir que tu passes au puits...»
  • «C’est où ça, la femme qui a 600 rats?» (Le python de Verdun)

À DEMAIN

Qui ne rêve pas d’un petit condo au Burundi?