/opinion/blogs
Navigation

Une féministe pro-charia ?

Une féministe pro-charia ?

Coup d'oeil sur cet article

J’ai quelques questions pour les féministes qui ont défilé à Washington samedi...

 

Vous avez défilé contre l’oppression des femmes.

Mais pourquoi diable avez-vous tenu dans vos mains des affiches d’une femme voilée, cachée sous  un drapeau américain pudique ? L’oppression du mâle blanc c’est mal, mais on ferme les yeux sur l’oppression par le mâle dans des coins du globe où les femmes sont forcées de porter le voile (Iran) où les femmes n’ont pas le droit de conduire une auto, de sortir de chez elle sans mâle  (Arabie saoudite) ?

 

Vous avez enfilé le voile lors de la marche, alors que des femmes musulmanes se battent à travers la planète pour qu’on arrête de les forcer à le porter ?

 

 

Vous n’avez pas entendu les cris d’horreur qu'ont poussé des femmes musulmanes comme Asra Nomani, qui se battent pour dénoncer l’oppression des femmes sous ce même voile, quand elles ont vu ces vidéos de femmes non-musulmanes enfilant le voile pour dénoncer l'oppression ? "As an American, as a Muslim feminist, as a liberal, as a human being, this video breaks my heart for America." (En tant qu' Américaine, féministe musulmane, libérale, être humain, cette vidéo me brise le coeur pour les États-Unis.)

 

 

 

Une des principales organisatrices de la Marche, Linda Sarsour, est pro-charia. Lors d’une entrevue à la télé américaine, elle a dénoncé le fait que 22 États américains voulaient bannir l’application de la charia. En quoi peut-elle concilier son amour de la charia et la défense des droits des femmes ?

 

En Algérie, une jeune femme de 22 ans a été égorgée car elle ne portait pas le voile. Elle a été assassinée le 26 janvier 1997. Il y a exactement 20 ans aujourd’hui.

 

Quand je vous ai vues, au nom du féminisme,  tenir ces affiches de femmes voilées dans un drapeau américain ou porter vous-mêmes le voile samedi dernier, j’ai pensé à Amel Zenoune.

 

Et vous, avez-vous pensé à elle ?