/opinion/columnists
Navigation

Dix secondes

Coup d'oeil sur cet article

La durée moyenne d’un câlin est de trois secondes. Ce n’est tellement pas assez. Quand un câlin se dessine entre deux personnes qui s’aiment bien, beaucoup ou pas mal, il faut en profiter au moins pendant 10 secondes. Je l’ai toujours pensé. Que ce soit ma blonde, mon fils, mon frère, un bon chum ou une amie que je suis content de revoir, j’adore les tenir dans mes bras et sans aucune arrière-pensée sexuelle, évidemment. Le docteur en psychologie, Jan Astrom confirme que cette douce étreinte diminue le stress, la fatigue et même la douleur. Elle éloigne la dépression et renforce aussi le système immunitaire. Des scientifiques de l’Université de Miami ont constaté une croissance plus rapide chez les bébés prématurés, une baisse du taux de glucose chez les enfants diabétiques lorsqu’ils sont enlacés, câlinés. Les câlins favorisent la sécrétion d’ocytocine appelée aussi l’hormone du bonheur. Un autre, le docteur Philippe Jaffé (Université de Genève), affirme que le câlin est un geste crucial qui permet, ne serait-ce qu’un instant, de briser cette barrière naturelle invisible qui nous sépare. Il se produit généralement une accélération du rythme cardiaque, et on réduit le sentiment d’isolement. Vous voulez faire plaisir à une personne âgée? Prenez-la dans vos bras, appuyez votre tête contre la sienne. C’est doux, corps et âme.

DES CHIFFRES

La Journée internationale des câlins, c’est le 21 janvier. On a choisi cette date parce qu’on estime que la mi-janvier est le moment le plus démoralisant de l’année. On a même ciblé le 16 janvier comme date la plus déprimante de l’année. Le record du plus gros câlin du monde a été réalisé au Canada en 1998. Ce jour-là, à Winnipeg, 462 personnes bien collées se sont échangé une chaleur humaine bienfaisante. J’admets que dix secondes c’est long, mais je vais m’habituer. Je pratique avec Manon.

MELTING

  • Michel Therrien n’a pas tout perdu. Il avait gagé sur lui à Mise-o-jeu de Loto-Québec.
  • «Est-ce que ça veut dire que je peux revenir?» (P.K. Subban)
  • Autre tentative de Sklavounos de réintégrer la vie politique. Suivez Les 50 nuances de Gerry.
  • Bergevin a hésité. C’était Claude Julien ou Martine Ouellet.
  • Avez-vous vu Eugenie Bouchard dans le Sports Illustrated? Pour elle, je serais prêt à faire le ménage chez sa mère.

À DEMAIN

C’est pas Joe Trudeau, c’est Justin Blow.