/news/currentevents
Navigation

Un homme accusé d’avoir brutalisé deux bébés

Coup d'oeil sur cet article

Déjà accusé par le passé d’avoir maltraité un bébé de moins de trois mois, un homme de Vallée-Jonction fait maintenant face à trois nouveaux chefs de brutalité envers une deuxième petite victime.

Le suspect de 28 ans, qu’on ne peut nommer afin de protéger les victimes, a été arrêté mercredi. Il a comparu une première fois jeudi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Il a été accusé de voies de fait graves et de voies de fait causant des lésions.

Les gestes violents auraient commencé dès les premiers jours après la naissance de l’enfant.

L’accusé aurait aussi battu un autre bébé. À son retour en cour hier, trois nouveaux chefs d’accusation ont été déposés contre lui. Il est de nouveau accusé de voies de fait graves, de voies de fait causant des lésions et d’agression armée.

Les gestes auraient été commis sur un enfant de moins de deux ans. 

Après deux nuits derrière les barreaux, il a appris qu’il resterait détenu jusqu’à son retour devant le tribunal pour son enquête sur remise en liberté le 28 février.

L’accusé n’est pas connu du milieu policier et ne possède pas d’antécédents en matière criminelle.