/entertainment
Navigation

Des films pour tous à la relâche

Coup d'oeil sur cet article

La relâche, ça se passe bien sûr sur les patinoires ou les pentes de ski mais aussi dans les salles de cinéma. À Québec, les petits, les ados et les grands ont même leur propre événement, le Festival de cinéma en famille. Comme son nom l’indique, le FCEQ présente une programmation de 85 films s’adressant à toute la famille en provenance de 21 pays. Voici cinq films ou activités à ne pas rater durant ce festival qui se déroule du 2 au 12 mars.

Le coeur en braille

Photo courtoisie

10 mars, 19 h 15, Cinéma Le Clap

L’humoriste, acteur et cinéaste Michel Boujenah signe le scénario et réalise cette comédie dramatique sortie l’an dernier en France et qu’on verra pour la première fois sur un écran québécois à la fermeture du FCEQ. Au coeur de ce film, une amitié entre un garçon et une jeune fille douée en musique qui tente d’entrer au conservatoire même si elle est en train de perdre la vue.

Bernard Fortin et Bryan Perro en classe de maître

Photo Stevens LeBlanc

Les 4 (12 h 30) et 7 (11 h) mars, au Cinéma Le Clap

Chacun leur tour, Bernard Fortin et Bryan Perro (photo) viendront démystifier certains aspects du tournage d’un film. Le premier, véritable spécialiste de cet art, viendra parler doublage. Quant à l’auteur de la série Amos Daragon, sa conférence traitera de la création de contes.

Ivan Tsarevitch et la princesse changeante

Photo courtoisie

4 mars, 13 h 45, Cinéma Le Clap

Le vétéran Michel Ocelot (Kirikou) est de retour avec l’histoire de trois amis qui se réunissent tous les soirs dans un cinéma abandonné où ils s’inventent des personnages et des contes. Sorti en France en septembre dernier, Ivan Tsaveritch connaîtra sa première nord-américaine au FCEQ.

Ma vie de Courgette

Photo courtoisie

2 mars, 19 h, Cinéma Le Clap

L’un des bijoux de la dernière année en animation, cette production franco-suisse lancera le FCEQ tout juste avant de prendre l’affiche partout au Québec le 3 mars. Un des rares films tournés en stop-motion, Ma vie de Courgette suit les rencontres que fait un garçon orphelin dans un foyer pour enfants. Réalisé par Claude Barras, Ma vie de Courgette a fait le plein depuis sa présentation à Cannes: Cristal du long métrage et prix du public à Annecy, nominations aux Golden Globes et aux Oscars ainsi que de nombreux prix sur le circuit des festivals.

Vert émeraude

Photo courtoisie

5 mars, 15 h 35, Cinéma Le Clap

Troisième volet cinéma du roman fantastique La Trilogie des gemmes, Vert émeraude sera présenté en première nord-américaine au FCEQ tout comme ses prédécesseurs Rouge rubis et Bleu saphir. Cette série de films allemands, qui s’adresse à un public de 13-17 ans, suit des adolescents voyageurs du temps chargés de certaines missions.