/misc
Navigation

Votre Journal, près de vous depuis 50 ans

Coup d'oeil sur cet article

Votre journal préféré fête aujourd’hui ses 50 ans. Et pour l’occasion, nous vous avons réservé une surprise.

Au centre de votre quotidien se trouve ce matin l’intégrale du tout premier numéro du Journal de Québec, lancé par Pierre Péladeau le 6 mars 1967.

Un journal qui était alors imprimé à Montréal, transporté par camion jusqu’à Québec et édité dans un immeuble de la rue Franklin, en basse-ville.

En feuilletant les 24 pages de cette pièce de collection, vous constaterez que, depuis 50 ans, nous sommes demeurés fidèles aux bases sur lesquelles cette première édition avait été imaginée. Des principes qui ont fait le succès de votre Journal, devenu au fil du temps l’incontournable nº 1 à Québec et dans l’est du Québec.

Des préoccupations qui n’ont pas changé

Déjà à l’époque, Le Journal de Québec se démarquait par son souci d’être proche des préoccupations de ses lecteurs.

«Nous voulons que, tel un miroir, il reflète avec le plus de fidélité possible les aspects mobiles de la vie courante à Québec et dans sa périphérie», écrivait le rédacteur en chef de l’époque, Serge Roy, en page 2 de cette toute première édition.

Leader incontesté dans la couverture des sports et des arts et spectacles depuis cinq décennies, Le Journal d’alors y accordait déjà une place de choix, comme vous le constaterez avec plaisir en parcourant ce supplément à conserver.

De transformation en transformation

Évidemment, après 50 ans d’existence, des choses ont changé dans votre quotidien.

Des éléments visuels, comme la mise en page et le format du papier, par exemple, risquent de vous surprendre en parcourant cette édition d’époque.

Les publicités se sont également transformées, signe d’une évolution de la société québécoise. Il suffit de lire l’annonce d’une machine à écrire, en page 8 de ce numéro historique, pour s’en convaincre...

Ces découvertes et plusieurs autres que vous pourrez faire en famille, en cette semaine de relâche scolaire, vous feront passer un bon moment, nous en sommes convaincus.

Des versions papier et numériques appréciées

Soucieux depuis 50 ans d’offrir à ses lecteurs des nouvelles et des contenus qui répondent à leurs attentes et à leurs besoins, votre Journal n’a cessé de se transformer et d’innover. Nous avons toujours «joué pour gagner», comme le souhaitait notre fondateur.

Aujourd’hui, c’est dans l’univers numérique que Le Journal de Québec fait sa marque.

Non seulement notre version papier est la plus lue à Québec, mais notre site web journaldequebec.com est désormais le plus consulté dans la capitale.

C’est sans parler de notre application J5, qui connaît un énorme succès depuis son lancement, et de notre présence incomparable sur les réseaux sociaux.

D’autres surprises à venir

La réimpression de ce tout premier numéro s’inscrit dans notre volonté de souligner de belle façon le 50e anniversaire de votre Journal.

Cela s’ajoute au changement apporté à notre logo depuis le début de 2017 ainsi qu’à la publication, chaque dimanche, de reportages et d’entrevues avec des bâtisseurs et des clients du Journal.

Nous sommes par ailleurs en train d’élaborer d’autres d’activités destinées à nos lecteurs, à nos employés et à nos annonceurs.

Il y a quelques semaines, Bonhomme Carnaval est venu souligner le 50e anniversaire du Journal en présence de membres de notre personnel. Aussi, nous avons invité récemment des enfants issus d’un milieu défavorisé à une activité familiale au Centre Vidéotron, question de leur donner envie de fêter avec nous.

Des fascicules à collectionner et des concours à ne pas manquer

Et ce n’est pas tout!

À compter du 11 mars, et durant cinq samedis consécutifs, nous lancerons une série de cinq fascicules historiques à collectionner.

Ces cinq suppléments vous permettront de revivre l’histoire de Québec et du monde au travers les unes les plus marquantes du Journal.

Ce sera assurément un rendez-vous à ne pas manquer.

Enfin, participez en grand nombre à nos concours du 50e anniversaire, qui proposent chaque mois, jusqu’en décembre, des prix alléchants.

Ce mois-ci, deux cartes-cadeaux d’une valeur de 2500 $ chacune sont offertes par Ameublements Tanguay, un partenaire d’affaires du Journal depuis plusieurs décennies.

Bonne lecture et merci de nous être fidèles depuis 50 ans!

Sébastien Ménard, éditeur et rédacteur en chef