/entertainment/shows
Navigation

Stone: un hommage à Luc Plamondon

Le Cirque du Soleil prépare un spectacle s’inspirant de l’œuvre du parolier

Luc Plamondon
Photo d'archives Luc Plamondon

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES | Dans le nouveau spectacle du Cirque du Soleil, Stone, présenté l’été prochain à Trois-Rivières, le parolier Luc Plamondon prendra vie sous forme d’un Maestro qui veut donner une voix à une femme muette.

Luc Plamondon dit avoir donné carte blanche à l’équipe du Cirque du Soleil pour le spectacle dont la première sera le 19 juillet.

«D’habitude, je suis un control freak, même quand on me rend hommage, je m’arrange pour tout savoir. C’est la première fois de ma vie que je fais ça parce que j’ai vu les deux premiers show, en hommage à Beau Dommage et à Charlebois, et que c’était merveilleux», rigole le parolier.

Dans Stone, un homme excentrique à la chevelure ébouriffée tentera de trouver une voix à une muse muette, reine d’un parc désaffecté.

Toutes les chansons du spectacle seron­t d’ailleurs interprétées par des voix de femmes, dont certaines seront connues.

«J’espère bien que vous allez reconnaître les voix! Le but est de faire découvrir les chansons par des nouvelles interprètes», dit Daniel Fortin directeur exécutif de création à 45 Degrees, du Cirque du Soleil.

Le parolier est heureux d’être le troisième artiste à être honoré dans cette série du Cirque du Soleil.

«Ça m’excite beaucoup. Il va y avoir beaucoup de folie», a dit M. Plamondon.

Lourd de sens

Luc Plamondon dit devoir beaucoup à la pièce Le monde est stone de l’opéra rock Starmania, qui lui a fait comprendre d’écrire comme un Québécois en plus de donner beaucoup d’élan à sa carrière.

Il avait initialement arrêté son choix sur le mot Seul plutôt que Stone pour le thème de la chanson.

«Seul, je marche seul, je cherche le soleil, au milieu de la nuit», fredonne-t-il, en disant que c’était très beau, que ça sonnait bien.

Mais ses collègues français n’aimaient pas ça, ils voulaient qu’il écrive comme un Québécois, dans un français moderne et américain.

Plamondon est reparti avec la musique et il est revenu trois mois plus tard, cette fois avec mot Stone, et tout le monde est tombé en bas de sa chaise tellement c’était bon.

Le parolier aura finalement écrit une chanson qui s’appelait Seul, mais pour le chanteur Garou, en 2000, un autre succès pour le parolier qui a écrit plus de 450 chansons dans sa carrière.