/sports/others
Navigation

Un record dans le viseur pour Donald Theetge

Le pilote veut remporter une épreuve NASCAR Pinty’s à 50 ans

Donald Theetge sera en action à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction en juin avec l’écurie 22 Racing.
Photo Facebook Donald Theetge sera en action à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction en juin avec l’écurie 22 Racing.

Coup d'oeil sur cet article

La cinquantaine, toujours la forme et un volant. Difficile pour Donald Theetge de demander plus. Pourquoi pas un record qui ferait de lui le plus vieux pilote à remporter une course en série NASCAR Pinty’s?

Une certitude demeure malgré l’hiver qui s’acharne obstinément à imposer son bal en blanc: il y aura bel et bien un été et Theetge l’attaquera avec l’équipe 22 Racing.

Le pilote de Boischatel sera de la ligne de départ des sept courses en circuit ovale de la série, qui propose aussi des épreuves en circuit routier.

Theetge sera donc en action à deux reprises au Québec, soit le 17 juin à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, ainsi que le 9 septembre à Saint-Eustache. À ces épreuves s’ajouteront deux compétitions en Ontario, une dans les Maritimes et deux dans l’Ouest canadien.

Le vétéran aimerait bien battre la marque détenue par l’Ontarien Don Thomson Jr. qui, en juin 2009, était devenu le plus vieux pilote à remporter une course NASCAR Pinty’s à 48 ans, 9 mois et 18 jours. Ensuite, pourquoi pas la retraite des compétitions?

«J’ai eu 50 ans en octobre et c’est sûr que si je gagne une course cet été, peut-être que j’aimerais passer à autre chose. C’est un défi que je me suis promis de relever. Si je connais une grosse saison, ce serait le moment parfait pour arrêter», a-t-il indiqué.

Calibre relevé

De là à ce que le rêve devienne réalité, il y a une marge et Theetge en est pleinement conscient.

«Le calibre sera très relevé. Les pilotes de cette série sont loin d’être des deux de pique! Ce sont des gars qui gagnent leur vie avec la course. Moi, c’est mon hobby, mais je vais m’attaquer à eux. Je pense que je peux vraiment gagner dans cette série. J’ai le bagage d’expérience pour le faire», a-t-il lancé.

Pas une première

Pour Theetge, il s’agira d’une deuxième incursion en NASCAR Pinty’s, après une brève et fructueuse introduction l’été dernier pour deux courses. À Vallée-Jonction, il s’était approprié une inattendue quatrième place.

«Ce que j’ai adoré, c’est qu’il s’agit de courses de longue haleine. J’ai eu la piqûre à Vallée-Jonction, c’est vraiment l’équivalent du NASCAR américain installé au Canada», a-t-il raconté.

Pour celui qui a fait la pluie et le beau temps en série ACT, pas question d’aborder ce saut en NASCAR avec de modestes objectifs.

«Je pense qu’on peut finir dans le top 5, même si je sais que c’est une grosse, grosse commande.»

L’écurie 22 Racing est présentement à la recherche d’un pilote en circuit routier pour compléter ses effectifs.