/news/politics
Navigation

Évitement fiscal : Martine Ouellet somme le gouvernement Couillard d’agir

Martine Ouellet
PHOTO AGENCE QMI, JOEL LEMAY Martine Ouellet

Coup d'oeil sur cet article

La députée indépendante de Vachon, Martine Ouellet, demande au gouvernement du Québec de serrer la vis aux entreprises qui utilisent l’évasion fiscale.

«Le gouvernement doit lancer un message important à l’élite ultrariche et leurs complices, comme KPMG, qui bénéficient de petits passe-passe, pour dire que c’est terminé», a-t-elle dit.

Celle qui doit prendre la tête du Bloc québécois a notamment proposé que l’Agence du revenu du Canada tienne informé Revenu Québec de toute procédure d’enquête qui concerne des entreprises québécoises «afin de lui permettre de lutter contre les paradis fiscaux».

À l’instar de Québec solidaire, elle a également exigé que le gouvernement Couillard ne fasse plus affaire avec la firme KPMG, un cabinet comptable au centre d’une controverse concernant plusieurs affaires d’évasion fiscale.

Mme Ouellet calcule que l’évitement fiscal fait perdre au gouvernement du Québec plus d’un milliard $ par année en revenu.

«C’est le temps que les gouvernements agissent. On a besoin de revenus supplémentaires au gouvernement pour être capable d’offrir de meilleurs services aux citoyens», a-t-elle expliqué.