/entertainment/music
Navigation

The Lumineers réclame le café infusé à froid du Maelstrøm

Le copropriétaire du Maelstrøm Saint-Roch, Jean-Daniel Lajoie.
Photo Fiona Reed Le copropriétaire du Maelstrøm Saint-Roch, Jean-Daniel Lajoie.

Coup d'oeil sur cet article

Moins de deux ans après son lancement sur la rue Saint-Vallier Est à Québec, le café infusé à froid du Maelstrøm a fait sa renommée et est maintenant réclamé par des artistes de passage à Québec!

C’est le cas de la formation The Lumineers qui se produira au Centre Vidéotron dimanche.

«Je trouve ça vraiment cool! Ils ont commandé 12 bouteilles! Pour nous, ça signifie beaucoup!», raconte le copropriétaire Jean-Daniel Lajoie.

Le café infusé à froid du Maelstrøm a fait du chemin, depuis son lancement dans Saint-Roch en novembre 2015, si bien que plusieurs artistes internationaux ont pu le déguster.

Le copropriétaire du Maelstrøm Saint-Roch, Jean-Daniel Lajoie.
Photo courtoisie

«On a commencé en donnant du café gratuitement sur les Plaines aux artistes du Festival d’été pour faire connaître nos produits. Je ne sais pas si c’est à cause de leur show sur les plaines l’an dernier, mais ils voulaient du cold brew et ils ont pensé à nous. C’est la première fois qu’un groupe le demande expressément. Je trouvais ça quand même drôle! C’est un groupe avec une renommée internationale alors c’est vraiment cool», dit M. Lajoie.

Lors de son passage sur les plaines d’Abraham, le chanteur country américain Keith Urban a aussi été charmé par le produit infusé à froid dans Saint-Roch.

«On avait reçu un message de son gérant par Facebook parce qu’il voulait qu’on lui envoie de notre cold brew chez lui, en Louisiane. Finalement, on n’avait pas pu le faire parce que c’est compliqué d’envoyer des bouteilles en vitre et les douanes, pour ce qui est des produits alimentaires, c’est plus difficile», indique le copropriétaire.

Le cold brew du Maelstrøm a même fait son chemin jusqu'à Metallica. Lors de son dernier passage à Québec, le chef cuisinier personnel du groupe, Simon Mitchell, avait même publié la photo d'une bouteille sur son compte Instagram en mentionnant qu'il s'agit du «meilleur café infusé à froid».

«Il m'a personnellement texté pour avoir du cold brew lors de leur passage sur les plaines cet été», a confié Jean-Daniel Lajoie. 

Distribué à grande échelle

Bien que le café infusé à froid du Maelstrøm soit encore considéré comme un «produit de niche», il sera bientôt distribué à grande échelle.

«On vient de signer un contrat de distribution avec la compagnie Frigon de Québec. On va pouvoir distribuer nos produits à plus grande échelle dans les magasins à grande surface, les restaurants et les bars qui voudraient avoir nos produits. On a notre première livraison cette semaine», se réjouit M. Lajoie.

Selon lui, la patience et la croissance graduelle de la marque sont gage de succès.

«On prend une chose à la fois, pas par pas et il y a des choses comme ça qui arrivent! Je pense qu’on a bien tiré notre épingle du jeu pour faire ressortir notre nom. Les gens maintenant quand ils pensent à café infusé à froid, ils pensent tout de suite à Maelstrøm. Je crois qu’on a bien joué nos cartes», conclut-il.