/entertainment/shows
Navigation

Le spectacle d'Ed Sheeran au Centre Vidéotron à guichets fermés

Ed Sheeran
PHOTO AFP Ed Sheeran

Coup d'oeil sur cet article

Comme prévu, les billets pour le concert d’Ed Sheeran au Centre Vidéotron, le 18 juillet, se sont envolés dans le temps de le dire, vendredi matin, et plusieurs fans qui ont été incapables d’en acheter sont en rogne, d’autant plus que Gestev a confirmé qu’il n’y aura pas de deuxième concert à Québec.

Dès l’ouverture de la billetterie à 10 h, il était déjà impossible d’acheter des billets par paire. À peine trois minutes plus tard, les billets à l’unité étaient presque introuvables. Gestev a confirmé sur le coup de midi que le spectacle sera présenté à guichets fermés.

Le même scénario s’est répété à Montréal, où le Centre Bell a rapidement affiché complet.

On peut croire que plusieurs places ont trouvé preneurs bien avant la mise en vente au grand public de ce matin puisque les fans d’Ed Sheeran ont pu s’en procurer dès lundi via la prévente de Live Nation. Le lendemain, les détenteurs de cartes American Express étaient à leur tour conviés à se servir. Sans oublier les membres de Première place.

Malgré nos demandes, il a été impossible de savoir auprès de Gestev combien de billets étaient encore disponibles lors du lancement de la vente régulière, hier matin. «Un pourcentage normal», a été la seule réponse obtenue.

Mercredi, le plan de la salle du site de Ticketmaster montrait peu de sièges disponibles dans le Centre Vidéotron alors que les préventes battaient leur plein. On nous avait alors mentionné que des sections de billets avaient été bloquées pour la vente régulière, sans spécifier la quantité.

1000 billets sur Stubhub

Rien pour calmer la fureur des fans, plus de mille billets pour le concert de Québec étaient offerts sur le site de revente Stubhub, hier après-midi. Certains revendeurs demandaient même plusieurs milliers de dollars pour une seule place.

Sur la page Facebook du Centre Vidéotron, plus d’une centaine de fans du Britannique ont manifesté leur mécontentement.

«C’est inacceptable qu’il n’y ait plus aucun billet à 10 h alors que l’artiste lui-même annonce la vente des billets ce matin à 10 h», s’est indignée Sandra Chapet.

«C’est vraiment très décevant de constater à quel point les revendeurs ont le travail facile avec ces préventes. C’est flagrant en voyant le nombre de billets à vendre sur Kijiji et autres sites», a pour sa part écrit Nathalie Marier.

Une grogne similaire avait suivi la vente expéditive de tous les billets lorsque Metallica avait baptisé le Centre Vidéotron, il y a deux ans.