/news/politics
Navigation

Couillard juge la situation de Martine Ouellet inacceptable

Couillard juge la situation de Martine Ouellet inacceptable
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

DRUMMONDVILLE | Le premier ministre Philippe Couillard a vivement réagi à la décision de la nouvelle chef du Bloc québécois, Martine Ouellet, qui a répété samedi qu’elle va continuer à siéger à titre de députée indépendante à Québec même si ses nouvelles fonctions vont l’amener à se diriger vers la Chambre des communes à Ottawa.

« La population jugera »

«Je trouve que ça n’a pas beaucoup d’allure. Franchement! Je vais vous présenter la situation inverse. Admettons que ce serait un membre de ma formation politique qui est député et qui choisit de se présenter comme chef d’un parti fédéral et qui dit aux gens je vais quand même rester député à l’Assemblée nationale tout en étant chef d’un parti fédéral», a commenté M. Couillard.

Le chef du gouvernement québécois juge que cette situation est trop banalisée.

«On va consacrer des deniers publics, des fonds de l’Assemblée nationale, pour soutenir une activité politique fédérale. Encore une fois, si c’était autre chose que des gens du Parti québécois, je ne suis pas certain que ce serait traité de la même façon. (...) Maintenant, ils font ce qu’ils veulent. La population jugera. Moi je crois que ce n’est pas acceptable.»