/sports/others
Navigation

Le Rouge et Or rebondit au championnat canadien

Les volleyeurs lavallois joueront pour le 5e rang

Le Rouge et Or rebondit au championnat canadien
Photo courtoisie Don Voaklander

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain d’une défaite crève-cœur en quarts de finale, le Rouge et Or de l’Université Laval a blanchi par 3-0 les Warriors de Waterloo (25-22, 25-19 et 25-17), samedi, pour mériter son droit de disputer le match pour la cinquième place du Championnat canadien de volleyball masculin.

Ne pouvant plus aspirer à une médaille à ce tournoi qui se tient à Edmonton, les hommes de Pascal Clément ont fait amende honorable en affichant un bien meilleur visage que la veille. Rapidement en avance à chacune des manches, ils n’ont laissé aucun espoir de remontée aux finalistes de l’Ontario qui ont vu leur saison prendre fin.

«On a eu une rencontre de préparation ce matin [hier] et j’ai vu que l’esprit était serein dans l’ensemble du groupe, et ça a paru dans le match. On est revenus à des standards sur lesquels on a travaillé toute l’année pour les atteindre. Je suis content, on s’est rapprochés de notre niveau de jeu», a réagi l’entraîneur-chef.

Critiqué après la rencontre initiale, le Chilien Vicente Parraguirre a offert une performance inspirée pour ce deuxième rendez-vous en inscrivant 17 attaques marquantes et 5 erreurs seulement. Le Rouge et Or a récupéré 30 ballons.

Contre Manitoba

Victime d’une commotion cérébrale contre McMaster, le passeur Ethan Ellison a dû céder sa place à Frédéric Bolduc. «Ce n’était pas une situation évidente pour lui, mais il a bien géré son match et ça a permis de stabiliser le jeu. Ça a mis les joueurs dans une situation confortable», a souligné son entraîneur.

Le Rouge et Or se mesurera à l’Université du Manitoba aujourd’hui pour la cinquième position.