/lifestyle/health
Navigation

Et si c’était la maladie de Parkinson?

Lonely senior female patient
photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Qu’ont en commun les personnalités suivantes: Pierre Lalonde, Muhammad Ali, Michael J. Fox ou le critique de vins Michel Phaneuf ?

Ils souffrent ou ont souffert de la maladie de Parkinson (MP) qui est l’un des désordres neurodégénératifs­­ les plus fréquents après la maladie d’Alzheimer. Cette maladie touche jusqu’à 1 % de la population âgée de plus de 60 ans et survient en moyenne entre l’âge de 55 et 65 ans(1).

On ne connaît pas exactement la cause de la MP, malgré certaines hypothèses suggérant des facteurs génétiques ou environnementaux. Elle est cependant expliquée par la perte de cellules cérébrales qui produisent de la dopamine, substance qui permet aux signaux de voyager entre vos neurones. Cette perte de dopamine­­ entraîne quatre principaux symptômes: tremblements de repos; rigidité musculaire; lenteur dans l’initiation et l’exécution des mouvements ainsi que des troubles de l’équilibre­­.

Évolution progressive

La MP évolue progressivement et à un rythme qui varie selon les individus. En plus des symptômes mentionnés précédemment, certaines personnes peuvent développer les problèmes suivants: anxiété, dépression, insomnie­­, ennui de déglutition, diminution de l’odorat, modification du comportement.

Il n’existe pas de tests diagnostics spécifiques permettant de confirmer la MP. Votre médecin de famille vous fera voir par un neurologue, qui établira avec vous un plan de traitement qui répond­­ le plus possible à vos besoins.

Prise en charge

Il est possible de vivre avec cette maladie pendant de nombreuses années grâce aux traitements actuels. Ainsi, il existe différentes classes de médicaments qui ont comme but principal d’atténuer les symptômes. Malheureusement, ils ne ralentissent pas la progression de la maladie et ne la guérissent pas. Certaines chirurgies peuvent être envisagées, mais les risques de complications sont importants.

N’hésitez pas à demander à votre médecin de famille la possibilité de rencontrer d’autres professionnels de la santé tels que physiothérapeute, ergothérapeute, nutritionniste, orthophoniste, kinésiologue, travailleur social, neuropsychologue­­. L’expertise de chacune de ces personnes peut vous permettre d’avoir une meilleure qualité de vie et une prise en charge globale de votre état de santé.

Si vous ou un de vos proches souffrez de la MP, il est important d’être bien informé. Communiquez avec Parkinson Québec pour connaître les ressources à votre disposition: info@parkinsonquebec.ca

(1) www.parkinson.ca