/news/currentevents
Navigation

À vélo, il reçoit une canette: Louis Garneau fait un lien avec les propos d’André Arthur sur les cyclistes

Louis Garneau
Photo Archives Louis Garneau

Coup d'oeil sur cet article

Roulant à vélo sur la route 138, Louis Garneau s’est récemment fait lancer une canette de liqueur. L’homme d’affaires et ancien coureur cycliste fait un lien direct entre cette «violence gratuite» et les récents propos controversés de l’animateur radio André Arthur.

M. Garneau a reçu l’objet sur son épaule, dimanche après-midi, alors qu’il circulait sur la bande cyclable de la route 138, entre Donnacona et Neuville.

Louis Garneau
PHOTO DIDIER DEBUSSCHÈRE

«Deux jeunes roulaient à 70 km/heure dans un vieux VUS. Le passager m’a lancé une canette de liqueur à moitié pleine. J’aurais pu tomber. Ça aurait pu être très grave. Ça ne m’était jamais arrivé de ma vie», a relaté M. Garneau mardi au Journal.

Même s’il admet ne pas pouvoir en apporter la preuve formelle, M. Garneau a mentionné qu’il «associe ce geste à certains propos entendus à la radio la semaine dernière. Méchant hasard que cette histoire arrive quelques jours après ces déclarations».

« J’étais le cycliste idiot »

Sur les ondes de BLVD, André Arthur a suggéré à ses auditeurs, la semaine dernière, de «frapper» des cyclistes qui seraient assez «idiots» pour faire du vélo en hiver. L’animateur s’est excusé dès le lendemain.

«C’est exactement ça. J’étais le cycliste idiot qui roulait en hiver et qui se faisait attaquer, a décrit l’homme d’affaires en prenant soin de ne jamais nommer l’animateur. Quelqu’un a voulu me donner une leçon. C’est très désagréable. Il ne faut plus que ça arrive.»

M. Garneau n’a pas porté plainte à la police, car il n’a pas pu noter la plaque d’immatriculation de la voiture.

Meilleur comportement

L’homme d’affaires regrette d’autant plus ce geste violent qu’il soutient avoir constaté une nette amélioration dans les rapports entre les automobilistes et les cyclistes ces derniers temps. M. Garneau est très impliqué dans les enjeux concernant la sécurité des cyclistes.

En vigueur depuis près d’un an, les nouvelles règles imposent aux automobilistes de ralentir et de conserver une distance minimale de 1,5 mètre pour dépasser un cycliste.

Aucun commentaire

L'animateur André Arthur et le directeur de la programmation de BLVD, Dan Caron, n’ont pas souhaité commenter la sortie de M. Garneau.

«Ça été largement diffusé, André s’est excusé, indique M. Caron. Il ne faut pas faire de lien là où il n’y en a pas.»

Avec la collaboration de Catherine Bouchard