/sports/others
Navigation

L’athlétisme et le cross-country à l’honneur

Coup d'oeil sur cet article

L’équipe d’athlétisme et de cross-country a mis la main sur les deux titres en sport individuel.

Antoine Thibeault en remporte ainsi un deuxième consécutif. C’est la sixième année d’affilée qu’un membre de l’équipe d’athlétisme remporte ce prix.

Le coureur de demi-fond a remporté l’or au 3000 m pour une deuxième année consécutive et l’argent au 1500 m lors du championnat canadien disputé à Edmonton. Il a reçu le titre d’athlète par excellence sur piste au pays.

«C’est un peu différent de l’an dernier, mais c’est toujours le fun de gagner, a souligné Thibeault depuis Victoria où il participe à un camp d’entraînement en prévision d’une compétition à Los Angeles le 18 mai. À la suite d’une période de repos après le championnat canadien pour soigner une blessure, j’avais besoin d’un gros volume d’entraînement. Mon objectif est de réussir mon standard pour le championnat mondial. Je dois retrancher quatre secondes. C’est envisageable.»

De son côté, Aurélie Dubé-Lavoie s’est imposée dès sa première saison. Recrue de l’année en cross-country dans le RSEQ, elle a remporté la médaille de bronze sur 1500 m au championnat canadien. En vertu de ses quatre médailles, dont trois d’or, Dubé-Lavoie a reçu le titre d’athlète par excellence du championnat provincial.

«Je suis très surprise, a mentionné Dubé-Lavoie que nous avons jointe en Californie. Je pensais que mes chances étaient meilleures de gagner le titre de recrue. J’aurais aimé être présente pour vivre le moment en direct, mais j’ai suivi la soirée sur twitter.»

Doublé

La milieu de terrain Gabrielle Lapointe a remporté le prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique pour une deuxième année de suite. Élue au sein du top 8 académique par U Sports, l’étudiante au doctorat en médecine a maintenu une moyenne de 4,04 sur 4,33 en plus d’être choisie au sein de l’équipe d’étoiles du championnat canadien remporté par le Rouge et Or et sur la première constellation du RSEQ pour une quatrième année consécutive.

«Avec mon amie Raphaëlle Côté, j’avais parié contre mes chances, a-t-elle raconté. Je ne m’y attendais pas. Ce titre est le reflet de mon parcours universitaire. Je quitte avec aucun regret. J’ai appris à chaque année.»

Recrue de l’année

Partant dès le premier match de la saison, Adam Auclair a mérité le titre de recrue par excellence. Le demi défensif a été élu sur la deuxième équipe d’étoiles au pays et dominé le Rouge et Or au niveau des plaqués avec 35,5.