/entertainment/lavoix
Navigation

11 secrets croustillants dévoilés par Isabelle Boulay et Marc Dupré sur La voix

11 secrets croustillants dévoilés par Isabelle Boulay et Marc Dupré sur La voix

Coup d'oeil sur cet article

Quelques heures avant le début des Directs de La voix, Isabelle Boulay et Marc Dupré ont accepté de participer à une entrevue en direct sur Facebook avec Valérie Chevalier.

Les coachs ont profité de l’occasion pour dévoiler quelques secrets bien gardés sur le déroulement de La voix en coulisse, mais surtout sur leur propre aventure en tant que coach.

Voici donc 11 secrets croustillants à savoir sur La voix.

1. La voix, c’est une grande famille
«On aime les candidats des autres aussi. On parle de nos équipes, nos équipes... Mais honnêtement, nous autres un moment donné on s’attache tout le monde ensemble. Oui, il y a une compétition, mais c’est une saine compétition» explique Marc Dupré.

2. Les coachs sont tous un peu des «mamans-poules»

«Moi ce soir, honnêtement, j’ai trois super candidats qui sont super bien préparés et ils sont super confiants et heureux avec, peu importe, le dénouement... Mais, ça peut arriver des fois que les candidats sont plus fragiles, qu'ils soient moins prêts et dans ce temps-là, comme coach, on veut, pour eux autres, encore plus... On chante pour eux autres des fois tellement on veut que ça se passe bien» explique Marc Dupré.

3. Il peut y avoir de gros revirements de situation lors des Directs

«Des fois on peut avoir une idée de quelqu’un qu’on pense qui est plus en avant, mais ça va changer parce que quelqu’un d’autre va relever son jeu d’un cran. On peut se tromper... En direct c’est en direct pis c’est là que ça se passe» lance Marc Dupré.

4. Isabelle Boulay ne stresse pas sur la même affaire que les autres

«Moi, mon plus gros stress c’est les chiffres, je passe toujours mon carton à Marc avant pour savoir si ça fait 100», explique-t-elle. «Faut que les trois pointages fassent 100 au total et c’est juste là que j’ai peur de me tromper!»

5. Les coachs ne choisissent pas leur candidat favori à l’avance

«Vu que notre choix n’est pas fait d’avance, on ne peut pas avoir des chiffres déjà en tête. On peut pas dire je vais mettre 60, 30 à tel ou tel candidat. On ne peut pas parce que tout dépend de la performance» raconte Marc Dupré.

6. La relation coach/candidat c’est...

«Je vois ça plus comme un partage. J’apprends d’eux, ils apprennent de moi. Des fois juste la façon de gérer le stress... Moi je suis comme une éponge un peu... Je suis un ancien imitateur. Je vais chercher un peu à gauche et à droite, je suis très très observateur» explique Marc.

«Moi, c’est au niveau de l’aplomb. Y’a des gens qui arrivent et qui ne s’excusent pas d’être qui ils sont. Et ça, à chaque fois, moi ça me parle beaucoup parce que moi j’ai plutôt tendance à... être en retrait. J’apprends beaucoup de la passion qui brûle à l’intérieur d’eux» raconte Isabelle.

7. Le coach le plus ponctuel est...

«À part Éric, les trois on l’est», lance Marc en riant.

8. Le coach le plus tannant est...

«C’est Marc... Oh ouiiii!», tranche Isabelle.

9. Les tics des coachs...

Marc a un lipsyl à deux côtés qu’il applique régulièrement quand il est nerveux.

Éric peut passer 15 minutes à se jouer dans les cheveux après que les coiffeurs l’aient peigné. «Il se fait peigner, pis quand tout est fait, il se met la main dans les cheveux pis il se défait ça. Il peut être comme ça pendant 15 minutes, pis honnêtement, après ça, c’est encore pareil» lance Marc à la blague.

10. Les joueurs des Canadiens favoris de Marc...

«Radulov et Price... ce sont les deux piliers de l’équipe», croit Marc.

«Moi je suis contente qu’elle ne m’ait pas posé cette question-là», lance Isabelle en riant.

11. L’idole de jeunesse d’Isabelle...

«Pour moi, c’est curieux, mais c’était Édith Piaf!»


Voyez l'entrevue complète ici:

Les quarts de finale de La voix débuteront ce lundi à 19h30 sur les ondes de TVA.