/entertainment/tv
Navigation

«Face à la rue»: le portrait de l’itinérance à MOI&cie

Coup d'oeil sur cet article

Une émouvante première docu-réalité québécoise sur l’itinérance a trouvé sa place à MOI&cie. Intitulée «Face à la rue», la série portée par Jean-Marie Lapointe dressera le portrait actuel de l’itinérance à compter du 2 mai sur la chaîne spécialisée.

La mission de l’instigateur et de son équipe est toute simple. «Notre job, c’est de mettre la lumière sur les gens qui sont dans la noirceur.»

Cette série habite d’ailleurs Jean-Marie Lapointe depuis le premier jour, notamment en raison de la générosité dont font preuve les itinérants.

«Qui accepte de montrer généreusement, sa vulnérabilité, sa déchéance, sa souffrance? On a été témoins de ça. On protège ces gens-là parce qu’après l’émission, ils ont une vie. On veut qu’ils soient fiers, qu’ils regardent les gens dans les yeux. C’est le but de la série: d’être capables de les regarder dans les yeux et de les reconnaître comme humains et non sous-humains.»

«Face à la rue» fera plus que raconter des histoires touchantes d’hommes et de femmes de tous âges confrontés à la dureté de la vie.

«Quand on parle d’itinérance, on est parfois un peu mal à l’aise. ¨Face à la rue¨ va vous permettre de voir différemment l’itinérance, de voir aussi que chaque personne itinérante a sa réalité et que l’itinérance a aussi plusieurs visages», croit Suzane Landry, directrice principale Chaînes et programmation, Groupe TVA.

Cette réalité sera offerte dès le 2 mai à 21 h à MOI&cie. Le premier des 13 épisodes de «Face à la rue», produite par Trinôme en collaboration avec Québecor Contenu, pourra être regardé dès le 25 avril sur TVA.ca.

Célibataire canadienne

Moi&cie proposera trois autres nouveautés à compter du mois prochain. La chaîne tentera notamment pour la première fois l’aventure de la téléréalité avec la version française de «Bachelorette Canada» dans laquelle la Canadienne Jasmine Lorimier, coiffeuse et mannequin, devra faire son choix parmi 20 prétendants, dont un Montréalais.

Sa quête de l’amour débutera le 1er mai à 21 h. Les téléspectateurs impatients de connaître l’identité des hommes qui tenteront de la séduire pourront regarder le premier épisode le 24 avril sur TVA.ca.

Retour des poids lourds

En plus de sa nouvelle offre, Momiseraompter sur le retour des populaires émissions «La vie à 600 lb» (saison 5) – dans laquelle maigrir est toujours une question de vie ou de mort – et «Le petit couple» (saisons 8 et 9) me fois par la rentrée des classes.