/world/usa
Navigation

Première rencontre entre le président Trump et le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres

Antonio Guterres
Photo d'archives, AFP Antonio Guterres

Coup d'oeil sur cet article

NATIONS UNIES - Le président des États-Unis Donald Trump a brièvement reçu vendredi le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, première entrevue entre les deux hommes entrés en fonction en janvier.

Le Portugais Antonio Guterres, qui a succédé au Sud-Coréen Ban Ki-moon, a également rencontré à la Maison-Blanche le général H.R. McMaster, conseiller à la sécurité nationale du président américain.

Antonio Guterres et Donald Trump ont eu «une discussion intéressante et constructive sur la coopération entre les États-Unis et les Nations Unies», a déclaré le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric. Ils sont convenus de se revoir «dans un proche avenir».

L’ONU s’inquiète en particulier des coupes dans ses financements prévues par l’administration Trump.

Ces entretiens précèdent une rencontre jeudi prochain entre les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU et Donald Trump à la Maison-Blanche. La question des financements américains devrait y être abordée de même que la guerre en Syrie, la crise nord-coréenne et le conflit israélo-palestinien.

Pendant sa campagne présidentielle, Donald Trump avait critiqué l’ONU qu’il avait décrite comme «un club de gens qui se réunissent, discutent et passent du bon temps».

Les États-Unis assurent la présidence tournante du Conseil de sécurité pendant tout le mois d’avril, l’occasion pour eux de mettre en avant leurs priorités diplomatiques.