/news/currentevents
Navigation

Une pelle mécanique arrache des fils électriques dans Vanier

Une pelle mécanique arrache des fils électriques dans Vanier
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Coup d'oeil sur cet article

Près de 1400 clients d’Hydro-Québec ont été privés d’électricité dans le secteur de Vanier, à Québec, vendredi matin, après qu’un opérateur de pelle mécanique eut arraché des fils électriques avec son engin.

Quarante et un abonnés des avenues Godin et Pruneau étaient toujours privés de courant vers 10 h 45, selon la porte-parole d’Hydro-Québec Colette Lettre-Racine.

Une pelle mécanique arrache des fils électriques dans Vanier
Photo Agence QMI, Marc Vallières

«Le courant devrait être rétabli vers 18 h, a-t-elle confirmé. Il s’agit de travaux majeurs, de planter quatre poteaux. C’est beaucoup, en plus de réinstaller tout l’équipement et le filage, c’est vraiment un bon événement pour nous.»

Opération majeure

L’incident s’est produit vers 8 h 20 vendredi matin, alors que l’opérateur de la pelle mécanique se trouvait dans le secteur du 550, avenue Godin, à Vanier. Selon les informations fournies par le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec, six poteaux retenaient les fils électriques. De ce nombre, quatre ont été sectionnés, puis l'un d'entre eux s'est effondré sur la chaussée.

Une pelle mécanique arrache des fils électriques dans Vanier
Photo Agence QMI, Marc Vallières

«D’autres poteaux menacent de tomber également», précise le porte-parole du SPCI, Bill Noonan.

Quatre équipes d’Hydro-Québec ont été dépêchées «en urgence» sur les lieux, et une cinquième pourrait être sollicitée cet après-midi, selon Mme Lettre-Racine.

Une pelle mécanique arrache des fils électriques dans Vanier
Photo Agence QMI, Marc Vallières

«Il va falloir remplacer les quatre poteaux endommagés, explique-t-elle. On fait notre maximum pour envoyer le plus d’équipes pour rétablir le service le plus rapidement possible. Nous avons une équipe de planteurs sur place et on évalue la possibilité d’en envoyer une seconde pour accélérer les travaux», a-t-elle ajouté.

La rue a été rouverte à la circulation, qui est permise en alternance. Quant à l’opérateur de la pelle mécanique, il a subi une évaluation médicale, mais M. Noonan n’était pas en mesure de préciser s’il avait été conduit au centre hospitalier.

Le Service de police de la Ville de Québec soutient pour le moment qu’il s’agit d’un accident.