/news/health
Navigation

MAclinique Lebourgneuf : une première super-clinique à Québec

«MAclinique Lebourgneuf offrira plus de plages de sans rendez-vous que partout ailleurs sur le territoire», a signalé, jeudi, le ministre Barrette.
Photo Didier Debusschère «MAclinique Lebourgneuf offrira plus de plages de sans rendez-vous que partout ailleurs sur le territoire», a signalé, jeudi, le ministre Barrette.

Coup d'oeil sur cet article

Ouverte depuis lundi dans le quartier Lebourgneuf, MAclinique devient le premier groupe de médecins de famille à accéder au statut de super-clinique dans la région de Québec.

«Il y a un an, des médecins de famille avec à leur tête la Dre Chantal Guimont sont venus me rencontrer pour me présenter un projet. Je n'en revenais pas. C'est un projet extraordinaire. C'est ça que tous les médecins devraient faire», a déclaré, jeudi, le ministre Gaétan Barrette.

Ce dernier n'a pas ménagé les superlatifs lors cette annonce. «C'est une magnifique initiative. C'est une super super-clinique. Sans qu'on le demande, mais par choix, ces médecins ont eu la volonté d'aller plus loin, en offrant dès le départ 98 heures d'accessibilité par semaine, soit 14 heures par jour, sept jours sur sept», a spécifié M. Barrette.

Les super-cliniques doivent être accessibles au moins 84 heures par semaine. MAclinique Lebourgneuf est quant à elle ouverte de 8h à 22h, chaque jour. La vingtaine de médecins de famille assurent les consultations avec rendez-vous pour les patients inscrits au GMF (Groupe de médecine familiale), situé au 2e étage du nouvel édifice.

Mini-urgence

Au rez-de-chaussée, ils offrent de plus un accès au sans-rendez-vous à toute la population, inscrite ou non auprès d'un médecin. On y retrouve une mini-urgence, pour traiter une plaie ou faire un plâtre, par exemple, ainsi que des services de radiographie et d'échographie.

L'ensemble de ces services sont couverts par la carte-soleil, a tenu à préciser la Dre Guimont, un médecin de famille qui cumule 17 ans d'expérience en salle d'urgence.

«Dès l'ouverture, lundi matin, cela faisait la file dehors. Nous sommes en mesure de voir les gens qui ne sont pas obligés d'être dans un environnement hospitalier. Au besoin, nous pourrons les diriger vers un hôpital. A terme, on vise 15 heures d'ouverture par jour», a-t-elle souligné.

Nouveaux patients

La Dre Guimont a quitté son poste à l'urgence du CHUL, afin de se consacrer à son «bébé».

Plus de 9000 patients sont déjà inscrits au GMF. Les médecins, qui proviennent d'autres cliniques de la région ou d'autres régions, prendront de nouveaux patients au cours des prochains mois.

Le ministre Barrette a par ailleurs indiqué que quatre à cinq cliniques seront désignées comme super-cliniques, dans la région de Québec. Même si elle est située à proximité de MAclinique Lebourgneuf, la clinique-réseau Le Mesnil peut toujours se qualifier, a précisé M. Barrette.

«Place Sainte-Foy»

«On est loin de la Place Sainte-Foy (en référence aux cliniques-réseau La Cité médicale et Saint-Louis). Dans Lebourgneuf, on se rapproche de la couronne nord, de Charlesbourg», a-t-il justifié.

Incidemment, la majorité des nouveaux effectifs médicaux autorisés dans la région de Québec, cette année, par le ministère de la Santé, a été attribuée au secteur Les Rivières, où s'est implantée MAclinique.

MAclinique Lebourgneuf

  • 1ere super-clinique publique à Québec
  • Au moins 20 000 consultations par an
  • Soutien financier récurrent de 82 867$