/entertainment/music
Navigation

Montréal aura son festival punk rock

Nick Farkas, programmateur de ‘77.
Photo d'archives Nick Farkas, programmateur de ‘77.

Coup d'oeil sur cet article

En l’absence du Warped Tour, qui ne passe plus par Montréal depuis 2014, les promoteurs evenko et Greenland ont décidé de mettre sur pied un nouveau festival punk rock: ‘77. L’événement, qui aura lieu le 28 juillet au parc Jean-Drapeau, devrait côtoyer Heavy Montréal, le même week-end, dès l’an prochain.

«Pendant deux ans, nous avions programmé des groupes de punk rock durant Heavy Montréal, mentionne Nick Farkas, programmateur chez evenko. Mais les gens de métal n’aimaient pas que l’on fasse du punk. On a décidé d’écouter les fans et de faire quelque chose qui pourrait satisfaire les deux camps.»

Cet été, en l’absence d’Heavy Montréal, le festival ‘77 aura donc le champ libre au parc Jean-Drapeau. Mais dès l’an prochain, evenko prévoit y présenter le festival punk rock le vendredi, et enchaîner avec Heavy Montréal le samedi et dimanche, sur le même site.

«Nous allons offrir des forfaits pour les gens qui voudront assister aux deux festivals, dit Nick Farkas. Mais ce sera aussi possible d’acheter des billets séparément.»

Les 40 ans du punk rock

Pour sa première édition cet été, ‘77 présentera notamment les concerts de Rancid, Dropkick Murphys, X, The Vandals, The Bouncing Souls et Madball. «Nous allons annoncer d’autres surprises, dit Nick Farkas. Nous voulons présenter quelques spectacles en salles et même des films qui sont inspirés du punk rock.»

Le nom du festival ‘77 fait référence à l’année 1977, là où tout aurait explosé pour le mouvement punk. «C’est en 1977 que The Clash et Sex Pistols ont sorti leurs disques, dit Nick Farkas. Pour bien des gens, c’est à ce moment-là qu’ils ont découvert le punk.»


Le festival ‘77 se déroulera le 28 juillet au parc Jean-Drapeau. Pour infos: 77montreal.com