/sports/others
Navigation

Athlétisme: le Rouge et Or attire des talents français

L’entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe.
Photo d'archives L’entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe.

Coup d'oeil sur cet article

Le Rouge et Or de l’Université Laval a puisé en France afin d’améliorer son équipe féminine.

La spécialiste du saut en hauteur Juliette Cinato se joindra au Rouge et Or à l’automne.

«C’est une athlète qui devrait grandement contribuer au succès de l’équipe, a raconté l’entraîneur-chef Félix-Antoine Lapointe. Avec son record personnel de 1 m 75, réalisé au championnat français U-23 l’hiver dernier, elle aurait été classée dans le top 3 dans le réseau U Sports. En plus de son excellent niveau au saut en hauteur, Juliette est une athlète polyvalente qui a de l’expérience au pentathlon et à l’heptathlon. Elle devrait être en mesure de contribuer à nos succès au pentathlon. Les athlètes en mesure de bien performer dans les épreuves combinées sont une denrée rare.»

Recrutement intéressant

Native de Lyon, Cinato, laquelle étudiera en éducation physique, sera possiblement à Québec uniquement pour un an puisqu’elle participe à un programme d’échange.

Lapointe souhaite exploiter davantage la filière française dans le futur.

«C’est un bassin de recrutement intéressant où nous souhaitons nous faire connaître davantage au cours des prochaines années. Dans le passé, plusieurs Français ont grandement contribué à nos succès. L’an dernier, on misait sur six athlètes de la France, dont Igor Bougnot qui a remporté l’argent au championnat canadien au 3000 m en plus d’être triple médaillé au championnat provincial.»