/opinion/columnists
Navigation

Enfin la lumière

Coup d'oeil sur cet article

On n’a pas le choix, il faut se mettre en mode «fête». Le 375e de Montréal, le 150e du Canada, les 50 ans de l’Expo 67, et j’en passe. Mais surtout parce qu’on en a besoin. Le week-end de trois jours qui est à nos portes est une belle occasion de sortir de la noirceur et de la morosité du dernier mois. Réunion de famille, fête d’amis ou petit party de bureau, provoquez le plaisir, la joie. Promettez-vous du golf, du vélo, de la marche ou même une petite journée de pêche. Il fera beau et chaud.

On a manqué de lumière et c’est dur pour le moral, mais on est capable de redresser les choses et d’inviter la gaieté dans nos cœurs et nos têtes. Le coup de départ viendra de vous, de votre attitude, de votre leadership, afin que votre orientation soit contagieuse, épidémique. Faites un ou une PK Subban de vous-même. Mettez le fun dans la place.

Allumons

Il faut également recharger les batteries des enfants et ados aussi. Les vacances dans un mois peut-être, mais avant, il y a les examens. Ils ont l’année scolaire dans le corps et ils ont aussi traversé les journées grises, pluvieuses et maussades des derniers temps.

Je vous le dis, le week-end qui s’en vient est crucial. C’est le nouveau départ, ne le manquez pas. Sortez, allez chercher de l’oxygène, une des dernières choses gratuites.

Oubliez le Canadien éliminé, les politiciens corrompus, les cônes orange et l’impôt. Mettez ça de côté et mettez vos lunettes roses.

Pourquoi n’iriez-vous pas vous acheter un beau gros plant de tomates, tiens.

Déguidine

  • Claude, retraité du CN: «Moi, la fin de semaine de 3 jours ne change rien. Moi, astheure, la semaine, c’est un dimanche et 6 samedis.»
  • Même au PQ et en Gaspésie, la tortue est plus vite que Lelièvre.
  • Ton futur dépend de tes rêves. Donc, va te coucher.
  • Une danseuse nue atteinte de la bactérie montreuse de chair.
  • Il me semble que ça fait longtemps que Crosby n’a pas reçu un bon coup de hockey sur la tête.

À demain

Même des radis...