/news/currentevents
Navigation

«On est avec Karine, elle va bien»

Annie Major affirme que sa soeur ne se trouve plus au Centre hospitalier où elle avait été transportée par les policiers de la GRC

Annie Major, la sœur de Karine Major, alors qu’elle tapissait la ville de Rimouski d’affiches pour retrouver sa sœur le 11 mai dernier.
Photo d'Archives Annie Major, la sœur de Karine Major, alors qu’elle tapissait la ville de Rimouski d’affiches pour retrouver sa sœur le 11 mai dernier.

Coup d'oeil sur cet article

La sœur de Karine Major, Annie, ainsi que son amoureux Alexandre, affirment que la jeune femme portée disparue pendant huit jours et retrouvée en Saskatchewan mercredi se porte bien et que des démarches sont en cours pour la ramener au Québec.

«On est avec Karine, elle va bien, on va la prendre en charge», a confié Annie Major, sa sœur. Elle affirme que Karine Major ne se trouve plus au Centre hospitalier où elle avait été transportée par les policiers de la GRC, après qu’un citoyen l’ait reconnue en Saskatchewan.

«Elle est très contente d’être avec nous», a ajouté sa sœur.

Celle-ci a dit ne pas souhaiter commenter l’arrestation de sa sœur pour méfait public. Les enquêteurs l’ont mise sous arrestation parce qu’elle aurait donné de faux renseignements aux policiers pour expliquer sa disparition. Ils ont aussi conclu qu’elle avait fui volontairement le mardi 9 mai dernier.

«Rendu là où on en est, on l’a retrouvé, c’est ça l’important. Il faudrait vraiment respecter sa vie privée. On est avec elle, on va l’aider. Peu importe ce qui est arrivé, je ne suis même pas à savoir ce qui est arrivé. L’important c’est qu’elle soit avec nous et qu’elle soit bien», estime-t-elle.

Annie Major a, à l'heure du midi, écrit «publiquement pour la dernière fois» sur la disparition de sa sœur. Voici son message :