/news/green
Navigation

Aide aux sinistrés pour reconstruire: trois organismes québécois se mettent de la partie

Aide aux sinistrés pour reconstruire: trois organismes québécois se mettent de la partie
MAXIME LANDRY / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a annoncé des mesures supplémentaires afin de venir en aide aux sinistrés qui ont été touchés par les récentes inondations au Québec et qui doivent maintenant penser à la reconstruction.

«Nous avons déjà bonifié de façon substantielle l'aide financière qui leur sera accordée et, aujourd'hui, nous posons un geste supplémentaire en annonçant des mesures concrètes visant à faciliter la reconstruction», a résumé le ministre Coiteux par communiqué.

Trois organismes publics participeront à ces mesures en vue de la reconstruction, soit la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), la Commission de la construction du Québec (CCQ) et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Démarches des organismes 

La RBQ a notamment fait des démarches auprès de regroupements d'entrepreneurs de construction ainsi qu’auprès d’entreprises spécialisées en matière de décontamination et de nettoyage afin d'obtenir leur engagement et de connaître leur disponibilité pour réaliser les travaux à un juste prix.

Pour sa part, la CCQ «orientera ses actions de manière à faciliter la remise en état rapide des résidences et autres bâtiments touchés par les inondations», a précisé Québec par communiqué.

Finalement, la CNESST annulera les versements périodiques et les états de compte en retard pour les employeurs qui ne sont pas actuellement en mesure de payer, en raison des inondations. Elle met également en place des mesures d'assouplissement pour les travailleurs qui seraient dans l'incapacité de respecter leurs obligations.

Les détails sur les mesures mises en place par ces organismes sont donnés au www.urgencequebec.gouv.qc.ca.

Des représentants de la RBQ, de la CCQ et de la CNESST participent aux différentes séances d'information organisées par les autorités gouvernementales, où le matériel d'information sera distribué en version papier.

Rappelons qu’un fonds de 350 millions $ a récemment été annoncé par Québec pour venir en aide aux sinistrés.