/news/currentevents
Navigation

Voleur récidiviste: 15 ans de prison pour Dimitrios Batzakis

Dimitrios Batzakis
PHOTO COURTOISIE / Service de police de Laval Dimitrios Batzakis

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL – Dimitrios Batzakis, un individu bien connu des milieux policiers, a écopé jeudi d’une peine de 15 ans de prison relativement à des vols qualifiés perpétrés dans des bijouteries, dont l’un remonte au 18 juillet 2012 à la succursale Birks du Carrefour Laval.

 Voleur récidiviste, Batzakis devait subir coup sur coup cinq procès, en mai et en juin.

Après avoir été acquitté d’un vol qualifié perpétré à Saint-Bruno-de-Montarville, en Montérégie, l’accusé a décidé d’enregistrer un plaidoyer de culpabilité pour le vol qualifié de Laval ainsi qu’un chef de possession d’une arme prohibée, faisant en sorte que le juge James L. Brunton, de la Cour supérieure, l’a condamné à 15 ans de réclusion.

Batzakis commettait des vols qualifiés avec une arme à feu.

Selon la police de Laval, la police de Montréal, la Sûreté du Québec, la police d’Ottawa et des membres du projet Ricochet ont aussi été impliqués dans la longue enquête qui avait mené à six perquisitions sur la Rive-Nord et à Montréal, le 19 novembre 2014.

Edward Kotapski, 82 ans, complice de Batzakis, avait été coffré à cette occasion. Il purge une peine de cinq ans pour possession d’une arme prohibée.

«Nous avons des raisons de croire qu’il y a d’autres événements criminels reliés à ces deux individus. Nous pensons que des gens pourraient vouloir nous contacter pour parler, maintenant que les deux hommes sont derrière les barreaux», a indiqué vendredi Evelyne Boudreau de la police de Laval.