/news/health
Navigation

Le Nouveau-Mexique facilite l’accès à la pilule contraceptive

Le Nouveau-Mexique facilite l’accès à la pilule contraceptive
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’État du Nouveau-Mexique, aux États-Unis, a instauré vendredi une nouvelle mesure pour faciliter l’accès à la pilule contraceptive.

Dorénavant, les pharmaciens pourront prescrire eux-mêmes la fameuse pilule.

Puisque cet État est plutôt rural, l’accès à un médecin pouvait demander à certains citoyens beaucoup de temps et d’argent, selon ce que rapporte le Washington Post.

Cette mesure a été instaurée par les autorités médicales dans le but d’augmenter l’accessibilité aux mesures contraceptives.

Selon le Washington Post, plusieurs États seraient sur le point d’emboiter le pas au Nouveau-Mexique. Ces États voudraient s’équiper de mesures plus permissives de façon préventive, puisque certains craignent que le président Donald Trump diminue l’accès aux ressources contraceptives.

Alors que la Californie, l’Orégon et le Colorado ont déjà adopté des mesures semblables, les États du Nevada, du Massachusetts, du Maryland, de New York et de Washington pourraient instaurer ce genre de législation.

Pour sa part, Ben Kesner, le directeur général du New Mexico Board of Pharmacy, a indiqué que cette législation n’avait pas été adoptée en réaction au climat politique entourant le président Trump, mais plutôt une conséquence du profond désir de l’État de faciliter l’accès à un médicament si important pour la société.

Ces mesures couvriraient d’ailleurs une plus grande partie des frais liés à la pilule contraceptive, selon les informations du Washington Post.