/news/green
Navigation

Un avant-goût de la belle saison

La région de Québec a même battu un vieux record de chaleur qui datait de 1947

DM temperature-01
Photo Agence QMI, Daniel Mallard Les enfants ont profité, avec joie, des jets d’eau de la promenade Samuel-De Champlain.

Coup d'oeil sur cet article

Le week-end s’est terminé de belle façon dans la région de Québec et les environs, avec des conditions dignes des plus belles journées d’été. Un avant-goût de la période estivale qui annonce une semaine agréable, quoique plus fraîche.

C’était particulièrement chaud et venteux, dimanche. Il n’en fallait pas plus pour voir les parcs, plages et jeux d’eau de la capitale nationale être envahis par les résidents, familles et touristes à la recherche d’une oasis pour profiter des rayons du soleil.

À la Baie de Beauport, ce sont près de 2000 personnes qui se sont présentées sur la plage, bien que la baignade ne débute que samedi prochain. «On est vraiment contents. C’est sûr que ça lance très bien le début de la saison», se réjouissait Marie-Michelle Gagné, de Gestev.

C’est sans compter les nombreuses terrasses qui se sont rapidement animées. «Ça roule très très bien aujourd’hui, comme depuis quelques semaines maintenant, depuis que le soleil est finalement sorti», mentionnait le propriétaire du bistro L’Atelier, Fabio Monti, sur Grande-Allée.

Record surpassé

La température a grimpé jusqu’à 33 degrés Celsius, en fin d’après-midi, et même à 37 avec le facteur humidex, permettant de dépasser le record de 1947, alors qu’il avait fait 32,2 degrés à pareille date.

«On a eu une remontée d’air chaud et humide qui est venu s’asseoir sur nos régions de façon temporaire. Ça va nous quitter dès cette semaine», explique Simon Legault, météorologue pour Environnement Canada.

Le météorologue prévoit un retour aux normales de saison dès cette semaine. «Ce sera une belle semaine globalement», indique-t-il, avec des températures stables autour des 22 degrés dans la région de Québec, tandis que la chaleur persistera, lundi, dans le sud de la province.

Quelques averses pourraient cependant se pointer lundi et vers la fin de la semaine.

Calèches à l’arrêt

La chaleur a forcé l’interruption du service de calèches dans le Vieux-Québec pour la première fois depuis le début de la saison chaude. Le Service de police de Québec a mis un terme aux activités peu avant 13 h, en conformité avec le règlement municipal.

«À partir de midi, j’ai commencé à annuler les prochaines réservations, parce que je savais très bien que je ne pourrais pas offrir le service», précise Pierre-Marc Gendron, directeur des ventes pour Calèches Québec. L’an passé, la chaleur avait forcé le retrait des chevaux une vingtaine de fois.

► Pour consulter la météo, cliquez ici.