/finance/pme
Navigation

Restaurants 2.0

Alex Barrotti
Photo courtoisie Alex Barrotti

Coup d'oeil sur cet article

Armer tous les serveurs aux tables du monde avec des tablettes électroniques iPad. Voilà la vision du multimillionnaire torontois Alex Barrotti, de TouchBistro, qui a développé un système d’exploitation de restaurants qui a conquis 9000 restaurateurs sur la planète.

Plus besoin de prendre des notes sur un calepin et d’aller entrer les données sur l’ordinateur. Les serveurs ont maintenant la possibilité d’avoir sur eux une plateforme électronique pour prendre les commandes des clients et les transmettre directement à la cuisine et au bar.

Les fonctionnalités leur permettent également de présenter, d’une manière visuelle très attrayante, les items du menu et les promotions quotidiennes afin de bonifier l’expérience client lors de la prise de commande. Il est aussi possible pour le consommateur de signer à l’écran sa facture et de la recevoir par courriel.

Ça ne change pas le monde, sauf que...

Grâce à un tableau de bord, le gestionnaire de l’établissement peut visualiser, sur place ou à distance, le nombre de tables occupées, quels serveurs sont en service, combien de temps les clients ont été attablés et la somme d’argent dépensée à chaque table. Un déploiement incroyable de données et de fonctionnalités spécifiques aux services alimentaires.

L’aspect le plus attrayant de la mobilité opérationnelle est de savoir que cela aide le personnel à gagner du temps. Chaque serveur sauvera en moyenne 20 à 25 pas pour chacune des commandes grâce à TouchBistro, qui s’est hissé au premier rang sur iTunes Food. Comme me l’explique l’entrepreneur québécois Dominic Gagnon, cité parmi les personnalités les plus innovantes au monde, on ne parle pas d’une grande révolution. Il s’agit plutôt d’une petite amélioration de l’efficacité, mais, dans une industrie où les marges sont minces et où tout est question de volume, chaque pas équivaut à de la rentabilité.