/news/transports
Navigation

Le Sud à partir de Mont-Joli

QMI_03_SunwingAirline_JLEMAY_
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONT-JOLI – Le soleil du Sud sera désormais accessible au départ de l'aéroport régional de Mont-Joli puisque le transporteur Sunwing offrira à compter de décembre des vols vers la République dominicaine.

La nouvelle était attendue depuis des années au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Cela fait maintenant huit ans qu’il y a des tractations entre la Régie intermunicipale qui gère l’aéroport et la compagnie Sunwing.

La piste posait toutefois problème pour accueillir des appareils de type Boeing 737. Au cours des prochaines semaines, des travaux seront lancés pour allonger la poste à 6000 pieds.

Résultat: à compter du 21 décembre, un premier vol entre Mont-Joli et Punta Cana, en République dominicaine, sera disponible. Il y aura ensuite un vol par semaine, les jeudis, jusqu’au 22 mars. Ce vol, qui partira à 6 h le matin et arrivera à Punta Cana vers 14 h, comprendra un arrêt à Montréal pour le dédouanage.

On assure que le prix des billets n’excédera pas celui des départs à partir de Québec ou de Montréal. Une centaine de sièges seront réservés pour les voyageurs de Mont-Joli. Les forfaits sont d’ailleurs présentement en vente.

«Il est évident que nous n’aurons pas des tarifs qui vont faire en sorte que des familles vont vouloir partir de Montréal ou de Québec. On va faire en sorte que les gens partent d’ici. On va faire les choses correctement, comme on le fait depuis une douzaine d’années dans les aéroports régionaux», a assuré Sam Char, le vice-président exécutif du Groupe de voyages Sunwing.

«Cent personnes qui viennent prendre l’avion, c’est des dépenses d’essence, dans les restaurants et dans tous les services en périphérie. Alors moi, bravo! Je suis contente», a confié la mairesse de Mont-Joli, Danielle Doyer.

«Nous comme propriétaires, on veut aussi que l’aéroport chemine et avance, a expliqué la présidente de l’Aéroport régional de Mont-Joli, Chantale Lavoie. Mais, d’abord et avant tout, ce qu’on veut, c’est répondre aux besoins de notre population. Je pense que l’événement d’aujourd’hui, c’est de dire : "On vous a entendus. Et on veut vous l’offrir."»

Sunwing souhaite attirer des voyageurs du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et du nord du Nouveau-Brunswick.

Sunwing possède déjà une bonne expérience de voyages vers le sud aux départs régionaux, que ce soit à Sept-Îles ou à Bagotville.

La compagnie n’écarte pas la possibilité d’ajouter plus de vols et plus de destinations si la réponse des citoyens est bonne à Mont-Joli.