/entertainment/music
Navigation

«Ce n’est pas juste un trip féministe»

Ariane Moffat a invité des amies musiciennes à présenter le spectacle Louve

Coup d'oeil sur cet article

Quelques jours après que des musiciennes ont lancé le ­débat sur la présence des femm­es dans les festivals, Ariane Moffatt présentera un concert uniquement féminin, demain soir aux FrancoFolies. «On ne veut pas l’annoncer comme “le show féminin”, dit-elle. On veut plutôt souligner la qualité des femmes artistes musiciennes.»

C’est Laurent Saulnier, le grand manitou des FrancoFolies, qui a lancé l’idée à Ariane Moffatt de réunir des musiciennes pour un spectacle. «J’avais vu un statut Facebook de Laurence Nerbonne avant le gala de l’ADISQ dans lequel elle parlait de la situation des femmes en musique, dit Laurent Saulnier. Je suis allé voir Ariane et je lui ai dit: “Pourquoi on ne ferait pas un spectacle avec juste des filles sur scène?” »

Sur leurs épaules

Malgré tout, l’auteure-compositrice n’a pas accepté d’emblée la proposition de Laurent Saulnier, il y a quelques mois. «Je me suis questionnée là-dessus, car je ne voulais pas qu’on dise que l’on fait “de la musique de filles”, dit-elle. Mais j’ai finalement décidé d’embarquer, parce que c’est constructif. Ça nous permet de parler de cette réalité-là. Et surtout, c’est un trip d’amies. Ce n’est pas juste un trip féministe.»

Sur scène demain, Ariane sera ainsi accompagnée d’Amylie, de Marie-Pierre Arthur, de Salomé Leclerc, de Laurence Lafond-Beaulne, de Safia Nolin, de Klô Pelgag, de Mara Tremblay, de Jenny Salgado, de ­Laurence Nerbonne et des Hay Babies.

«Le but de Louve est de montrer qu’on est capables de monter un show sur nos épaules entièrement, dit Laurence Lafond-Beaulne. Je ne pense pas que l’on ait vu un spectacle comme ça dans ­l’histoire des Francos.»

Répéter l’expérience

Les musiciennes ont tellement de plaisir dans les répétitions qu’elles parlent déjà de répéter l’expérience l’an prochain. «C’est sûr que là, on monte le show et on aurait le goût de le faire en salles, dit Ariane. Mais moi, je vais être à sept mois et demi de grossesse! À part la Saint-Jean, à Laval, ce sera pas mal ma dernière présence sur scène. Après ça, je vais me concentrer sur la venue du bébé.»

Le spectacle Louve sera présenté demain, 19 h, sur la scène Bell de la place des Festivals, dans le cadre de l’événement Vive Montréal aux Francos!